Accueil » Actualité » Facebook veut unifier WhatsApp, Instagram et Facebook Messenger

Facebook veut unifier WhatsApp, Instagram et Facebook Messenger

Image 1 : Facebook veut unifier WhatsApp, Instagram et Facebook Messenger

Mise à jour

L’unification des services de Facebook ne devrait finalement pas avoir lieu en 2019, apprend-on de The Verge. Lors de son dernier bilan trimestriel, Mark Zuckerberg a précisé qu’ils étaient encore dans les premières étapes de réflexions sur ce sujet, ajoutant qu’ « il nous reste encore beaucoup à comprendre ». 

Facebook compte beaucoup sur ce rassemblement de ses services. Pour Zuckerberg il simplifierait la vie des utilisateurs qui n’auraient plus besoin de basculer constamment d’application. Plus besoin de passer de Facebook à WhatsApp lors d’un achat, par exemple. Tout se ferait via le même canal, dans l’exemple du PDG de Facebook. Il vante également un gain de fonctionnalités et de sécurité.

Article originel du 18 janvier 2019

Facebook a racheté Instagram (2012) et WhatsApp (2014), mais les deux applications bénéficient d’une large indépendance. Au lieu de les intégrer à sa plateforme, le géant des réseaux sociaux, a adopté une stratégie contraire. Le choix est payant, la valeur commerciale de ces deux entités explose. Toutefois, Mark Zuckerberg envisagerait quelques changements.

D’après le New York Times, le boss de la compagnie aurait demandé à ses équipes de concevoir une infrastructure unique pour WhatsApp, Instagram et Facebook Messenger. Les applications resteront autonomes, mais elles partageraient la même fondation. Cette évolution faciliterait le contrôle et l’intégration avec le réseau social. Elle permettrait aussi de renforcer la sécurité en cryptant les échanges.

Les changements seraient effectifs vers la fin de l’année ou au début de l’année prochaine. Interrogée à ce propos, Facebook s’est contenté de déclarer l’existence de travaux relatifs à la sécurisation de ses produits de messagerie. Elle continue aussi à chercher les moyens pour fluidifier les échanges à travers les réseaux sociaux.

>>> Facebook veut rendre les Pages plus transparentes pour lutter contre les infox