Accueil » Actualité » Instagram : date de naissance obligatoire pour accéder au réseau social

Instagram : date de naissance obligatoire pour accéder au réseau social

L’application demandera désormais aux utilisateurs qui ne l’ont pas encore fait de saisir leur date de naissance. D’après Instagram, cela permettra d’améliorer l’expérience et la sécurité de la plateforme. Et il sera très difficile de passer outre.

En effet, Instagram a annoncé introduire de nouvelles fonctionnalités pour rendre l’utilisation plus sûre pour les jeunes. Il sera désormais nécessaire d’indiquer sa date de naissance pour pouvoir continuer à utiliser l’application, sous peine de se voir restreindre totalement l’accès à la plateforme.

Logo Instagram
Logo Instagram – Crédit : commons.wikimedia.org

Si le profil est lié à un compte Facebook sur lequel la date de naissance est indiquée, celle-ci sera automatiquement ajoutée sur l’Instagram en question. À noter que les requêtes vous incitant à ajouter cette dernière, si ignorées, se verront de plus en plus insistantes.

Instagram avait déjà récemment rendu impossible pour un adulte de contacter directement un compte appartenant à un mineur, à moins que celui-ci ne suive l’utilisateur en question. Aussi, les nouveaux comptes appartenant à une personne de moins de 16 ans seront par défaut définis comme privés.

Instagram veut personnaliser l’expérience utilisateur

Cette nouvelle règle permettrait également une utilisation plus personnalisée. Celle-ci appliquera par exemple automatiquement des restrictions aux annonceurs concernant les contenus réservés aux plus de 18 ans. Des publicités mieux ciblées pourront donc être exposées aux utilisateurs.

Si un avertissement était déjà en place avant d’accéder à un contenu sensible, il faudra désormais que la personne indique sa date de naissance pour pouvoir y avoir accès. Ainsi, la plateforme pourra proposer une expérience adaptée à la tranche d’âge des utilisateurs.

Instagram ne veut pas que l’on mente sur son âge

Instagram a également annoncé prendre des mesures pour éviter que ses utilisateurs ne mentent quant à leur âge réel. La plateforme se servira d’une intelligence artificielle poussée qui analysera le compte en question. Elle est en mesure d’estimer l’âge moyen de la personne en se basant sur différents critères. La plateforme avait déjà eu recours à une IA afin de détecter le harcèlement en ligne, quelques années plus tôt.

Source : techradar.com