Accueil » Tuto » Instagram : maîtriser les filtres comme un pro

Instagram : maîtriser les filtres comme un pro

1 : Une esthétique particulière 2 : Petit lexique des termes indispensables 4 : Quelques types de filtres à privilégier ou à éviter pour donner de l’impact à vos images 5 : Contraste et flou : deux possibilités supplémentaires de réglages pour chaque filtre 6 : Description des différents filtres d’Instagram

Des effets à accorder avec le résultat recherché

Petite précision pour commencer : pour plus de clarté les filtres sont utilisés sans renforcement du contraste à moins que ce ne soit précisé.
Premier conseil d’ordre général, en apparence anodin mais en réalité fondamental, pour ceux qui ont des visées créatives et qui souhaitent que leurs photos ne soient pas complètement noyées sur la toile dans le flot incessant d’images : soignez vos sujets et vos (re-)cadrages. Votre chat ou ce qui se trouvait dans votre assiette ce midi ne présente en effet un intérêt que si ces images s’inscrivent dans une démarche créative réelle. Dans le même ordre d’idées, essayez d’utiliser les filtres pour présenter un résultat cohérent avec vos autres images et pas simplement un effet pour l’effet.

D’autre part, il est très important de choisir un traitement en accord avec votre sujet et ce que vous voulez exprimer (pour faciliter vos explorations, une description détaillée de chaque filtre est disponible dans la dernière partie de l’article). Dans l’image ci-dessous, la maison appelle à notre sens un traitement un peu romantique faisant appel au passé notamment en raison de son architecture. Les filtres Earlybird ou Rise vous permettront de créer une telle atmosphère.


Image 1 : Instagram : maîtriser les filtres comme un proEarlybird                                                                          Earlybird

Image 2 : Instagram : maîtriser les filtres comme un proRise                                                                          Rise


Les filtres Toaster, 1977 ou Kelvin par exemple auront un aspect trop décalé ou artificiel à notre goût.

Image 3 : Instagram : maîtriser les filtres comme un proToaster                                                                          Toaster

Image 4 : Instagram : maîtriser les filtres comme un pro1977                                                                          1977

Image 5 : Instagram : maîtriser les filtres comme un proKelvin                                                                          Kelvin


Plusieurs filtres peuvent marcher pour chaque image, n’hésitez pas à faire des tests et ne pas vous arrêter au premier qui conviendra à peu près. Le but est de trouver celui qui correspondra réellement à l’atmosphère que vous souhaitez obtenir.

Si l’on cherche par exemple un effet plutôt moderne très « contemporain » (entendez à la manière de l’esthétique dominante dans la photographie dite d’art contemporain depuis une grosse décennie) jetez plutôt votre dévolu sur des filtres froids et contrastés tels que Lo-fi ou Hefe.


Image 6 : Instagram : maîtriser les filtres comme un proLo-fi                                                                          Lo-fi

Image 7 : Instagram : maîtriser les filtres comme un proLo-fi                                                                          Lo-fi

Image 8 : Instagram : maîtriser les filtres comme un proHefe                                                                          Hefe

Image 9 : Instagram : maîtriser les filtres comme un proLo-fi                                                                          Lo-fi


Au contraire si l’on souhaite créer une image, même à partir d’une scène urbaine, avec une ambiance emprunte de mélancolie choisissez plutôt des filtres chauds et peu contrastés type Rise, Earlybird ou Toaster.

Image 10 : Instagram : maîtriser les filtres comme un proRise                                                                          Rise

Image 11 : Instagram : maîtriser les filtres comme un proEarlybird                                                                          Earlybird

Image 12 : Instagram : maîtriser les filtres comme un proToaster                                                                          Toaster

Sommaire :

  1. Une esthétique particulière
  2. Petit lexique des termes indispensables
  3. Des effets à accorder avec le résultat recherché
  4. Quelques types de filtres à privilégier ou à éviter pour donner de l’impact à vos images
  5. Contraste et flou : deux possibilités supplémentaires de réglages pour chaque filtre
  6. Description des différents filtres d’Instagram