Accueil » Tuto » Instagram : maîtriser les filtres comme un pro

Instagram : maîtriser les filtres comme un pro

1 : Une esthétique particulière 2 : Petit lexique des termes indispensables 3 : Des effets à accorder avec le résultat recherché 5 : Contraste et flou : deux possibilités supplémentaires de réglages pour chaque filtre 6 : Description des différents filtres d’Instagram

Quelques types de filtres à privilégier ou à éviter pour donner de l’impact à vos images

En matière esthétique il n’existe aucune règle absolue et la seule direction à suivre est celle que vous dictent vos goûts. Dans une série complète au traitement cohérent, des choix différents des nôtres pourraient constituer une écriture photographique tout à fait respectable.

Pour autant, dans la perspective d’un usage ludique (qui concerne l’immense majorité des utilisateurs d’Instagram) où l’on cherche souvent un effet visuel immédiat on peut considérer que tous les filtres ne correspondent pas forcément à toutes les images. Par exemple, cette image fonctionne mieux selon nous avec le filtre Lo-fi qui lui confère un certain impact que le filtre Rise qui nous paraît trop chaud avec un effet vieillot.

Image 1 : Instagram : maîtriser les filtres comme un proLo-fi                                                                          Lo-fi

Image 2 : Instagram : maîtriser les filtres comme un proRise                                                                          Rise

Dans la même perspective, pour traiter certaines images jugées trop plates on peut choisir un filtre contrasté et pas trop dense éventuellement avec du vignettage pour leur redonner du relief :

Image 3 : Instagram : maîtriser les filtres comme un proLo-fi                                                                          Lo-fi

Sinon on obtient des images qui peuvent un peu manquer de punch :


Image 4 : Instagram : maîtriser les filtres comme un proWillow                                                                          Willow

Image 5 : Instagram : maîtriser les filtres comme un proWalden                                                                          Walden

De même, lorsque le ciel est gris, le choix de filtres trop denses ou trop désaturés conduit souvent à des images ternes :

Image 6 : Instagram : maîtriser les filtres comme un proValencia                                                                          Valencia

Image 7 : Instagram : maîtriser les filtres comme un proBrannan                                                                          Brannan

Plus généralement, les ciels cadrés ont tendance à mettre en difficulté les cellules des appareils et à créer des images sous-exposées. Pour y remédier, vous pouvez utiliser des filtres qui éclaircissent les ombres tels que Sierra. Si vous cherchez à créer une image emprunte d’une atmosphère un peu surnaturelle, un filtre contrasté éventuellement doté d’un vignettage tel que X-pro convient parfaitement.

Image 8 : Instagram : maîtriser les filtres comme un proNormal                                                                          Normal

Image 9 : Instagram : maîtriser les filtres comme un proX-pro                                                                          X-pro

Image 10 : Instagram : maîtriser les filtres comme un proSierra                                                                          Sierra

Les paysages, surtout lorsque la lumière est un peu trop blanche, supportent très bien des filtres à la colorimétrie un peu chaude qui leur donne un aspect moins hivernal.

Image 11 : Instagram : maîtriser les filtres comme un proNormal                                                                          Normal

Image 12 : Instagram : maîtriser les filtres comme un proRise                                                                          Rise

Image 13 : Instagram : maîtriser les filtres comme un proMayfair                                                                          Mayfair

Autre type de traitement très présent dans les filtres d’Instagram, le vignettage est un effet très intéressant pour renforcer l’impact visuel d’une image mais son usage mérite quelques précautions. Evitez par exemple d’employer des filtres dotés d’un vignettage très marqué lorsque vous avez cadré un peu serré (ou sur des images dont le sujet est excentré) sous peine d’assombrir de manière trop importante une partie du sujet.

Image 14 : Instagram : maîtriser les filtres comme un proSutro                                                                          Sutro

Sommaire :

  1. Une esthétique particulière
  2. Petit lexique des termes indispensables
  3. Des effets à accorder avec le résultat recherché
  4. Quelques types de filtres à privilégier ou à éviter pour donner de l’impact à vos images
  5. Contraste et flou : deux possibilités supplémentaires de réglages pour chaque filtre
  6. Description des différents filtres d’Instagram