Accueil » Actualité » Intel abandonne les puces 5G pour les téléphones

Intel abandonne les puces 5G pour les téléphones

Le géant de l’électronique capitule face à Qualcomm.

À la suite de l’annonce de l’accord entre Apple et Qualcomm qui a eu lieu mardi, les dirigeants d’Intel ont donc décidé de ne plus travailler sur les puces 5G pour smartphones.

Apple, principal futur potentiel acheteur des puces Intel, a conclu un contrat de 6 ans avec Qualcomm, laissant donc Intel sur le bord de la route.

La nouvelle est survenue quelques instants après la fin de la querelle de deux ans entre Apple et Qualcomm. C’est donc une victoire pour Qualcomm, mais une défaite pour Intel.

>>> Le Galaxy S10 5G fait une pointe à 2,6 Gbits en download

Image 1 : Intel abandonne les puces 5G pour les téléphones

Bob Swan, PDG d’Intel, a déclaré dans un communiqué : « Nous sommes très enthousiastes à l’idée de la 5G et de la cloudification du réseau dans les téléphones intelligents, mais il est devenu évident qu’il n’y a pas de voie claire vers la rentabilité ».

La société a également ajouté qu’elle continuerait à mener à bien « ses activités dans l’infrastructure des réseaux 5G » et à étudier les possibilités offertes par les modems 4G et 5G dans les ordinateurs et autres objets connectés.