Accueil » Actualité » Intel et AMD pourraient sauver Huawei en lui fournissant des composants pour ses smartphones

Intel et AMD pourraient sauver Huawei en lui fournissant des composants pour ses smartphones

Comme le rapporte Reuters, Intel a reçu le feu vert du gouvernement fédéral des États-Unis pour continuer à fournir certains composants à Huawei Technologies.

Mais ce n’est pas tout. AMD aurait également obtenu une licence pour fournir Huawei, ce qui pourrait permettre à la marque chinoise de survivre face aux sanctions américaines.

Huawei P40 Pro
Huawei P40 Pro – Crédit : Zana Latif / Unsplash

Depuis son bannissement des États-Unis, Huawei est dans la tourmente. Le fabricant chinois ne pouvait plus se fournir auprès de ses fournisseurs habituels à cause de pressions des États-Unis. Depuis, Huawei s’attendait à une forte baisse de ses ventes de smartphones, comme le fabricant n’était plus capable d’en produire. Selon un analyste, Huawei pourrait même quitter le marché des smartphones dans le pire des scénarios.

Néanmoins, AMD et Intel pourraient être les deux entreprises qui sauveront Huawei. En effet, les deux entreprises américaines auraient obtenu des licences leur permettant de fournir des composants à Huawei.

De nombreux fabricants veulent venir en aide à Huawei

Des fabricants de puces tels que Macronix, Micron et SK Hynix ont récemment rejoint Qualcomm, SMIC et Samsung pour demander aux États-Unis l’autorisation de vendre des composants électroniques à Huawei.

Cela pourrait permettre de sauver les smartphones Huawei, qui n’était pour l’instant pas à plaindre au niveau de ses ventes. Après avoir dépassé Apple en début d’année, le fabricant chinois a réussi à passer devant Samsung au deuxième trimestre grâce à ses ventes en Chine. Malgré les sanctions, Huawei est pour l’instant le fabricant qui vend le plus de smartphones au niveau mondial. Cependant, la marque perd beaucoup de terrain en France et est remplacée par Xiaomi.

Si Huawei peut de nouveau produire des smartphones, ceux-ci pourront être équipés d’Harmony OS 2.0, le concurrent d’Android qui arrivera sur ses téléphones en 2021. Harmony OS est le premier système d’exploitation qui est vraiment conçu pour être utilisé sur toutes sortes d’appareils. Les utilisateurs d’un smartphone compatible avec EMUI 11 pourront facilement le mettre à jour vers Harmony OS 2.0.

Source : reuters