Accueil » Actualité » Internet : le moyen de communication le plus polluant ?

Internet : le moyen de communication le plus polluant ?

Image 1 : Internet : le moyen de communication le plus polluant ?Plusieurs études publiées récemment montrent qu’Internet génère plus de CO2 que tous les autres moyens de communication et d’information. Qu’il s’agisse de Greenpeace ou des chercheurs de Harvard, tous s’accordent sur ce point : Internet pollue trop.

Internet pas très écolo

Chaque recherche effectuée sur Google génèrerait 7g de CO2. C’est le résultat d’une étude publiée récemment par Greenpeace, qui épingle régulièrement les sociétés de l’univers high-tech pour leur manque de respect de l’environnement. Il s’agit d’une statistique étonnante, mais pourtant confirmée la semaine dernière par les chercheurs de l’université de Harvard. Ceux-ci affirment en effet dans une nouvelle étude que « surfer sur le Net demande une consommation électrique énorme au point de générer 20 mg de CO2 par seconde ».

« Les gros serveurs implantés dans le monde consommeront en une journée autant d’énergie que l’Afrique en un mois », continue le rapport. Le constat est donc sans appel : la consommation électrique, et donc les émissions de CO2 qui en découlent, sont beaucoup trop importantes en ce qui concerne notre utilisation actuelle d’Internet. En outre, Greenpeace compte lancer dès la rentrée de septembre une campagne de sensibilisation auprès des internautes. Selon les chercheurs de Harvard, passer une heure de moins par jour sur Internet permettrait de réduire de 14 % la consommation électrique mondiale.