Accueil » Actualité » Internet va saturer en 2010 ?

Internet va saturer en 2010 ?

L’institut Nemertes Research vient de publier les résultats d’une nouvelle étude sur Internet. Selon le cabinet d’étude, les capacités techniques du réseau des réseaux pourraient arriver à saturation en 2010.

Cette saturation serait due à une grande utilisation de contenus lourds comme la vidéo ou le transfert de fichiers.

Internet en sursis pendant trois ans

C’est l’Amérique du Nord qui sera la première touchée par cette saturation d’Internet. Le nombre d’internautes y est élevé et la demande en vidéos, téléphonie par Internet, transfert de fichiers et autres contenus Web augmente constamment. Une demande que les infrastructures ne vont bientôt plus arriver à suivre, pas vraiment au niveau des connexions, mais surtout au niveau des fournisseurs d’accès.

Mais l’étude est encore plus alarmante quant aux solutions possibles et aux coûts qu’elles peuvent engendrer. On y apprend que les fournisseurs d’accès et les spécialistes des réseaux vont devoir investir entre 42 et 55 milliards de dollars (28 à 38 milliards d’euros) pour répondre à la demande.

Les conséquences pour les internautes

L’analyse ne se veut pas fataliste pour autant. Les conséquences d’un tel engorgement des réseaux conduiront surtout à un ralentissement des connexions, qui va s’avérer gênant pour des activités gourmandes en débit comme la TV par ADSL ou l’échange de fichiers. Nemertes Research estime qu’en 2012, chaque internaute consommera 26 Go de bande passante par jour.

Notre avis : Internet connaît déjà quelques problèmes de bande passante aujourd’hui. Avec les tendances actuelles (vidéo, TV, etc.), la situation risque de ne pas aller en s’arrangeant et obligera les fournisseurs d’accès et de contenus en ligne à trouver une solution qui ne pénalisera pas les internautes.

  • Lire l’étude de Nemertes Research