Accueil » Dossier » iOS 6 vs. Android 4.1 (Jelly Bean) : le match des OS mobiles

iOS 6 vs. Android 4.1 (Jelly Bean) : le match des OS mobiles

1 : Le match au sommet des OS mobiles 2 : L’interface et les différentes possibilités de personnalisation 3 : L’App Store vs. Google Play 4 : Le partage et les réseaux sociaux 5 : La gestion des vidéos 7 : La gestion du Cloud 8 : L’assistance vocale 9 : La compatibilité des appareils / Facilité de migration 10 : Notre verdict

La cartographie

iOS 6 :

Image 1 : iOS 6 vs. Android 4.1 (Jelly Bean) : le match des OS mobiles

Voici un sujet qui a déjà été de très nombreuses fois évoqué : iOS 6 apporte donc une nouvelle application de cartographie qui remplace Google Maps. Une sombre histoire de concurrence qui a, semble-t-il, amené Apple a délaissé la technologie de Google pour mettre en avant sa propre application. De nombreux utilisateurs se sont plaint des résultats apportés par une solution de cartographie qui n’était, à l’évidence, pas prête. De quoi pousser Tim Cook à présenter ses excuses. Dans les faits, l’application fonctionne assez bien avec un système de guidage vocal rue par rue. Mais la précision du service laisse à désirer et surtout Google Maps offre une bien plus grande quantité d’informations. On imagine cependant qu’iOS Maps est amené à s’améliorer avec le temps et les retours des utilisateurs. Nul doute que les prochaines mises à jour devraient apporter leurs lots de correctifs et améliorations. En attendant, il existe de nombreuses solutions alternatives dont certaines gratuites. Et une application Google Maps, vraisemblablement gratuite, sera normalement proposée sur l’App Store d’ici la fin de l’année.


Jelly Bean :


Image 2 : iOS 6 vs. Android 4.1 (Jelly Bean) : le match des OS mobilesLa solution de cartographie de Google n’est plus vraiment à présenter et ce serait être de mauvaise foi que son manque d’évolution est un aveu de faiblesse : Maps est déjà complet, rapide et particulièrement riche en information. Surtout, Google a ajouté une fonctionnalité particulièrement pratique à l’usage avec Jelly Bean : il est désormais possible d’enregistrer une partie d’une carte sur son terminal pour pouvoir la consulter même hors connexion. Un véritable atout pour la navigation, notamment en voyage. Seul petit défaut, c’est une application qui consomme souvent beaucoup de batterie.


Verdict : Jelly Bean


Difficile de reprocher quoi que ce soit à l’application de cartographie de Google d’autant qu’Apple a pris du retard avec iOS Maps, visiblement sorti trop tôt. Le géant du Web l’emporte haut la main.

Sommaire :

  1. Le match au sommet des OS mobiles
  2. L’interface et les différentes possibilités de personnalisation
  3. L’App Store vs. Google Play
  4. Le partage et les réseaux sociaux
  5. La gestion des vidéos
  6. La cartographie
  7. La gestion du Cloud
  8. L’assistance vocale
  9. La compatibilité des appareils / Facilité de migration
  10. Notre verdict