Accueil » Actualité » iPhone Fold : Apple aurait demandé à Foxconn de créer deux prototypes de l’iPhone pliant

iPhone Fold : Apple aurait demandé à Foxconn de créer deux prototypes de l’iPhone pliant

Le développement de l’iPhone Fold semble être en bonne voie chez Apple. Foxconn aurait créé deux prototypes différents de l’iPhone pliant. Apple teste-t-il plusieurs idées ou a-t-il prévu de sortir deux modèles différents de l’iPhone pliant ?

Concept de l'iPhone Fold (ou Flip) pliant à clapet
Concept de l’iPhone Fold (ou Flip) pliant à clapet – Crédit : EverythingApplePro EAP / YouTube

L’iPhone Fold, dont le nom n’a encore jamais été confirmé, fait parler de lui depuis déjà plusieurs mois avec une première rumeur en juin 2020. Aux dernières nouvelles, son développement est en très bonne voie. En effet, Apple aurait demandé à Foxconn, son plus grand fournisseur d’iPhone, de créer deux prototypes de coques pliantes avec écran. Il ne s’agit donc pas d’un iPhone fonctionnel, mais de designs pliants.

L’iPhone Flip ou l’iPhone Fold ? Ou les deux ?

Les deux prototypes de l’iPhone Fold représentent deux designs complètement différents, comme l’a rapporté le journal taïwanais United Daily News. Le premier ressemble fortement au Galaxy Z Flip, le smartphone pliable à clapet de Samsung que nous avons pris en main. Son écran flexible a un pli au milieu afin de pouvoir être plié et déplié.

Au contraire, le deuxième prototype de l’iPhone pliant fabriqué par Foxconn fait davantage penser au Surface Duo de Microsoft. Les deux écrans du smartphone qui s’ouvre comme un livre sont séparés par une charnière. Pour le moment, il est encore difficile de savoir si Apple teste les deux designs pour n’en choisir qu’un au final ou s’il a réellement prévu de sortir deux modèles différents. Il s’agirait alors peut-être de l’iPhone Flip et de l’iPhone Fold.

D’ailleurs, un brevet déposé par la firme de Cupertino l’année dernière en avril décrit un appareil électronique qui peut être plié vers l’intérieur et vers l’extérieur. Apple explique qu’un « écran flexible peut chevaucher la première partie du boîtier et la seconde partie du boîtier et peut se plier le long d’un axe de courbure lorsque les première et seconde parties de boîtier sont tournées l’une par rapport à l’autre en utilisant la charnière ». Un tel smartphone pliant serait encore plus innovant que celui de Google et ceux de Samsung.

Si vous vous souvenez, Apple a aussi déposé le brevet d’un écran pliant qui peut se réparer tout seul. Bien que ces brevets puissent ne jamais voir le jour, une chose est claire. Apple a prévu d’innover pour son tout premier smartphone pliant attendu pour 2022.

Source : Gizmodo