Accueil » Actualité » Issa Rae (Insecure) prête sa voix à l’Assistant Google

Issa Rae (Insecure) prête sa voix à l’Assistant Google

Après John Legend, Issa Rae prête sa voix à Google Assistant. L’héroïne d’Insecure peut maintenant vous répondre, mais seulement pour un nombre limité de commandes. Contrairement à Legend, ses réponses ne sont pas synthétisées par Wavenet.

Image 1 : Issa Rae (Insecure) prête sa voix à l’Assistant Google

Malgré les récentes affaires d’écoute des commandes vocales, les assistants personnels ne cessent de progresser pour tenter de prendre une place de plus en plus importante dans notre quotidien. La Xbox pourra bientôt être commandée par Google Assistant, les trackers d’objet Tile peuvent déjà localisés à la voix, et Mc Donald’s recrute désormais avec Amazon Alexa.

Pour gagner en popularité et le rendre plus sympathique, Google a entrepris de proposer des alternatives à la voix standard de son assistant. Plus tôt cette année, le chanteur John Legend avait prêté sa voix à Google Assistant, c’est maintenant au tout de l’héroïne d’Insecure de se prêter au jeu. Google Assistant peut maintenant vous répondre avec la voix d’Issa Rae. Vous pouvez lui demander de vous livrer un secret, de plaisanter, de chanter, ce qu’elle pense de vous, etc. 

La voix d’Issa Rae se limite à quelques réponses préenregistrées

Contrairement à la voix de John Legend, celle d’Issa Rae ne peut répondre qu’à nombre relativement limité de commandes, et c’est la voix standard de l’assistant qui prend le relai lorsqu’aucune réponse n’a été enregistrée.

Dans le cas de John Legend, Google utilise son système de synthèse vocale WaveNet piloté par l’intelligence artificielle DeepMind. Une technique qui permet de répondre à n’importe quelle commande avec la voix du chanteur de soul, sans qu’il ait dû préenregistrer toutes les réponses. Cette technologie se démarque de la concurrence qui assemble de petits enregistrements pour constituer une phrase. De son côté, le système de Google synthétise la voix de Legend pour obtenir un ton bien plus naturel tout conservant les caractéristiques de sa voix.

Amazon va lui aussi proposer une alternative à la voix d’Alexa. C’est Samuel L. Jackson qui prêtera sa voix à l’assistant pour 0,99 $.

Source : The Verge