Accueil » Actualité » Itch.io propose un set de 700 jeux à 5 $

Itch.io propose un set de 700 jeux à 5 $

Itch.io, la plateforme qui permet aux concepteurs indépendants de placer leurs jeux et aux gamers de les télécharger, a mis en vente un ensemble de plus de 700 jeux à 5 $ pour soutenir la justice raciale et l’égalité.

Avec les derniers évènements qui ont secoué la planète entière, nombreuses sont les entreprises qui ont mis en place des levées de fonds afin d’aider autrui. Dans l’objectif de collecter de l’argent pour soutenir le mouvement Black Lives, le magasin de jeux indépendants Itch.io propose un ensemble de jeux à prix défiant toute concurrence. Tous les fonds sont répartis à parts égales entre deux organisations : le NAACP Legal Defence and Educational Fund et le Community Bail Fund.

Image 1 : Itch.io propose un set de 700 jeux à 5 $
Crédit : Itch.io

LEGO ne veut plus de publicité pour ses boîtes de la gamme Police

Les différents jeux disponibles

Un ensemble de 742 jeux d’une valeur de plus de 3400 $ sont vendus par la compagnie pour la modique somme de 5 $ (4,55 euros). La collection provient de plus de 560 créateurs et équipes différentes. Elle comprend des jeux connus et des jeux conçus par de programmeurs indépendants. Certains des jeux du pack incluent Oxenfree, Night In The Woods, Tonight We Riot, Super Hexagon, Overland et Wide Ocean Big Jacket. Il s’agit de l’un des plus grands ensembles de jeux vidéo voué à aider, jamais mis en place. D’autant plus que 185 jeux supplémentaires sont attendus.

Android et iOS (iPhone) : Top 10 des meilleurs jeux gratuits de 2020

Objectif de la levée de fonds

Le set de jeux qui a été lancé il y a trois jours a déjà permis d’amasser 637 000 $ (579 690 euros). L’objectif ultime est de lever 1 million de dollars au cours des neuf prochains jours. Un but facilement réalisable à ce stade. Les gens ont le choix entre payer le minimum de 5 $ pour obtenir tous les jeux, et faire un don supplémentaire.

Marvel réagit à la mort de George Floyd : « Nous devons nous unir »

Source : Kotaku