Accueil » Actualité » James Gunn renvoyé par Disney pour des tweets vieux de dix ans

James Gunn renvoyé par Disney pour des tweets vieux de dix ans

Image 1 : James Gunn renvoyé par Disney pour des tweets vieux de dix ans

Malgré la critique dithyrambique et le succès commercial qu’ont remporté les deux premiers films relatant les aventures du Starlord et de ses acolytes, Disney-Marvel a pris la décision de se passer des services de Mr Gunn, le volume 3 des « Gardiens de la Galaxie » se retrouvant donc, pour l’instant, sans personne pour le réaliser.

Les tweets qui ont causé le licenciement de Mr Gunn ont été révélés par un théoricien du complot proche des milieux de la droite radicale étasunienne. Les posts provocateurs de Mr Gunn évoquaient notamment, sur le ton de la blague, des agressions sexuelles sur des enfants. Un sujet tabou dans la culture de Disney, dont les public familial est le cœur de cible.

James Gunn n’a pas tardé à faire des excuses officielles, et a déclaré : « afin que ce soit clair, lorsque j’ai fait ces blagues, je ne pratiquais pas ce que je déclarais. C’est étrange de devoir le préciser, mais voilà, je vous le dis. La vérité est que je faisais beaucoup de blagues provocantes, et que désormais je n’en fais plus ». Malgré le lancement d’une pétition pour maintenir Gunn à son poste de réalisateur des « Gardiens de la Galaxie vol.3 », il est très peu probable qu’il collabore un jour à nouveau avec la maison de Mickey. La sortie du film est toujours prévue pour 2020.

>> À lire : Marvel : 19 films de super-héros passés au crible
>> Plus : Les Gardiens de la Galaxie : James Gunn dévoile l’Awesome Mix vol. 0