Accueil » Actualité » Jaybird lance Run : ses premiers écouteurs de sport sans fil

Jaybird lance Run : ses premiers écouteurs de sport sans fil

Image 1 : Jaybird lance Run : ses premiers écouteurs de sport sans fil

La marque américaine Jaybird spécialiste des écouteurs de sport, et notamment à l’origine des excellents Jaybird X3, se lance dans la bataille du full wireless. En effet, Jaybird dévoile aujourd’hui ses « Run », des écouteurs intra auriculaires dépourvus de fils. 

Spécialement conçus pour les sportifs, les Run se font un devoir d’être résistants à l’eau et à la sueur. Ils ne sont pourvus que d’un seul bouton, par écouteur, qui peut être configuré selon les besoins ou habitudes de l’utilisateur (changer de morceau, augmenter ou baisser le volume, etc.). Très faciles à appairer, ils sont livrés dans une petite boite qui permet de les recharger et de les ranger. Enfin, pour coller à toutes les oreilles Jaybird fournit une palanquée d’embouts et d’ailettes à tel point qu’il est difficile de ne pas trouver la combinaison idéale.

Sans fil mais avec une application

Image 2 : Jaybird lance Run : ses premiers écouteurs de sport sans filParticularité des produits Jaybird, ceux-ci fonctionnent avec une application qui permet de réaliser ses propres réglages audio. Lorsque ceux-ci sont effectués, les paramètres sont enregistrés sur les écouteurs et non dans le smartphone ce qui évite d’avoir à les reconfigurer lorsque vous changez de téléphone. Côté autonomie, les Run promettent 4h d’écoute avec une seule charge, sachant que le boitier de son côté permet de les charger deux autres fois. Les Jaybird Run sont disponibles dès aujourd’hui à 199€.

>>> Lire : notre sélection de casques et intras pour le sport 

Note de la rédaction : les Jaybird Run sont actuellement en test à la rédaction de Tom’s Guide. Après plusieurs sorties, les premières impressions sont plutôt bonnes. Les Run offrent un bon maintien, même lors d’une activité intense et la qualité audio est au rendez-vous. En attendant donc un test complet, nos premières impressions sont pour le moins positives.