Accueil » Actualité » Kia accélère l’électrification de sa gamme avec un crossover inédit prévu pour fin 2021

Kia accélère l’électrification de sa gamme avec un crossover inédit prévu pour fin 2021

Kia a décidé d’embrasser totalement l’électrification en proposant 11 nouveaux véhicules électriques sur les 5 années à venir. Le constructeur vient d’annoncer un intéressant crossover autonome et rapide à recharger.

Image 1 : Kia accélère l’électrification de sa gamme avec un crossover inédit prévu pour fin 2021
Crédits : Kia

Le but de Kia est d’atteindre 6,6 % de part de marché dans les véhicules électriques au niveau mondial à fin 2025. Pour cela, le constructeur coréen va investir 23 milliards d’euros sur la période. Dans la réalisation de son « Plan S », Kia vient d’annoncer 2 voitures, dont un crossover tout électrique de 480 km d’autonomie rechargeable en moins de 20 minutes.

Près de 500 km d’autonomie et une recharge en 20 minutes

L’information vient d’être donnée par la branche nord-américaine de Kia Motors dans une discussion mise en scène entre le responsable des relations publiques et le directeur stratégique de la marque à l’occasion de la journée de la Terre. Les deux hommes ont annoncé 2 des 11 futurs nouveaux véhicules qui seront mis sur le marché d’ici 2025. Dans la même période, sa maison mère Hyundai en prévoit 23.

Le premier est un véhicule inédit disposant d’une motorisation hybride rechargeable. Il arrivera sur le marché américain à la fin de l’année. Le second est potentiellement plus intéressant. Il s’agit du premier véhicule tout électrique de la marque qui n’est pas issu de l’électrification d’un modèle existant. Il s’agit d’après Kia d’un véhicule à mi-chemin entre une berline et un crossover.

Le véhicule pourrait reprendre l’esprit voire les lignes des concepts HabaNiro présenté au salon de l’automobile de New York l’année dernière et Imagine apparu à celui de Genève en 2019. Il disposera d’une autonomie de 480 kilomètres et sera rechargeable en moins de 20 minutes grâce à une batterie de 800 volts, comme sur la Porsche Taycan dont une version d’entrée de gamme vient d’être annoncée. Il devrait être compatible avec le réseau de stations Ionity, dont les tarifs ont été revus à la hausse, au point que recharger peut devenir plus cher que faire le plein de carburant. Il sera fabriqué sur la base de la plateforme E-GMP mise au point par Hyundai.

Source : Green Car Reports