Accueil » Actualité » La Chine lance la plus longue mission spatiale de son histoire

La Chine lance la plus longue mission spatiale de son histoire

Trois taikonautes de la mission chinoise Shenzhou 13 sont entrés samedi dernier dans le module Tianhe, le cœur de la station spatiale Tiangon. Ces derniers resteront six mois à bord du laboratoire orbital.

L’équipage de Shenzhou 13 comprend notamment le commandant Zhai Zhigang, premier Chinois à avoir effectué une sortie dans l’espace. Le deuxième passager est Wang Yaping, qui est la première femme taïkonaute – c’est comme cela qu’on nomme un astronaute chinois – de la nouvelle station. Le troisième et dernier membre d’équipage est Ye Guangfu, qui effectue ici son premier vol dans l’espace. L’expédition comprend également deux vaisseaux cargos inhabités, Tianzhou 2 et Tianzhou 3, qui sont arrimés a la station.

Station Spatiale Chinoise (SSC) - Crédit : wikimedia
Station Spatiale Chinoise (SSC) – Crédit : wikimedia

Au cours de sa mission de six mois, l’équipage testera les systèmes de la station, notamment le bras robotique. En effet, l’utilisation de ce dernier sera cruciale pour finaliser la construction de la station spatiale chinoise. L’une de leurs tâches consistera à s’entrainer à l’utilisation de celui-ci en déplaçant un vaisseau cargo Tianzhou entre les ports d’amarrage afin de répéter les tâches de construction en orbite, avant l’arrivée de nouveaux modules en 2022. Quelques sorties dans l’espace sont également prévues.

Station spatiale chinoise : un projet d’envergure

La station spatiale, placée sur une orbite basse de 300 à 400 km, devrait permettre d’effectuer des expériences scientifiques en micro gravité. Elle contribue également à la mise au point de technologies spatiales, et permet de préparer les équipages chinois aux vols de longue durée. La station est composée de trois modules de 22 tonnes chacun environ. Le module central Tianhe est le cœur de la station. Un équipage de trois astronautes peut séjourner en permanence à bord, et jusqu’à six lors des changements d’équipage.

La dernière mission vers la station spatiale chinoise date du 17 juin dernier. L’équipage n’était alors composé que de deux personnes, rejoignant un troisième taïkonaute qui les attendait à bord. Ils sont rentrés sur Terre le 17 septembre dernier. Ce fut alors la première mission chinoise habitée depuis Shenzhou 11, qui avait emmené deux membres d’équipage en direction de la station spatiale Tiangong-2. Cette dernière fut la deuxième station habitée chinoise, abandonnée en 2019.

Source : space.com