Accueil » Actualité » La Chine veut accélérer la formation de chiens de police en les clonant

La Chine veut accélérer la formation de chiens de police en les clonant

Image 1 : La Chine veut accélérer la formation de chiens de police en les clonant

Les autorités chinoises ne manquent ni d’idées ni de ressources pour maintenir l’ordre. Le China Daily rapporte que la police du Yunnan a cloné son meilleur chien de police, un véritable « Sherlock Holmes canin » selon les scientifiques qui ont mené l’expérience. En reproduisant toujours ce toutou à l’identique, la police espère accélérer le temps de formation de ses détectives sur pattes, et de ce fait, économiser en frais de dressage.

>>> Ce chien robot a appris à se relever après une chute

L’expérience est le fruit de la collaboration entre la brigade cynophile de Kunming, l’université agricole du Yunnan et Sinogene Biotechnology, une compagnie spécialisée dans le clonage d’animaux de compagnie pour les particuliers. Le nouveau chien a maintenant deux mois et s’appelle Kunxun. Grâce à un clonage par cellule somatique, il hérite d’un ADN à 99,9 % identique à Huahuangma, une femelle chien-loup de 7 ans qui, de l’aveu de la police du Yunnan, a aidé à résoudre plusieurs dizaines d’affaires dans cette province du sud-ouest de la Chine.

Bien qu’à peine âgé de deux mois, Kunxun apprend déjà à détecter les drogues, à chercher des preuves ou encore à « gérer les foules ». À l’issue de sa formation, dans à peine huit mois, il sera un chien de police certifié.

Lorsque l’on sait que la formation d’un chien policier prend habituellement cinq ans et qu’elle coûte pas loin de 66 000 € aux contribuables, on comprend que la décision des autorités fait sens. Économiquement tout du moins. Un représentant de la police affirme que le pays à l’intention de se faire une véritable armée de chiens clonés dans les dix années à venir.