Accueil » Actualité » La Chine vole les débris d’une de ses fusées retrouvés aux Philippines

La Chine vole les débris d’une de ses fusées retrouvés aux Philippines

L’histoire semble se répéter en Asie. Des débris d’une fusée chinoise ont, de nouveau, été repérés dans la mer, non loin d’une zone habitée. Le problème ? Ces débris ont été retrouvés dans la partie Philippine de la mer de Chine. Pour les récupérer, les autorités chinoises n’ont pas hésité à violer certains principes du droit international.

Le 17 décembre dernier, alors en patrouille dans leur Zone Économique Exclusive, des gardes-côtes philippins ont repêché, une fois de plus, des débris appartenant à une fusée chinoise. Ces restes appartiendraient à une fusée Longue Marche 5B lancées à Wenchang (Chine) le 31 octobre dernier. Cet évènement, loin d’être anodin, conclut une année 2022 durant laquelle, à de nombreuses reprises, les autorités chinoises et philippines se sont affrontées en raison des retours sur Terre incontrôlés et dangereux des véhicules spatiaux chinois.

Fusée dans les airs
Les débris d’une fusée chinoise retombent, une fois encore, aux Philippines © Pixabay

Le 20 novembre dernier, alors que des débris chinois avaient, là encore été repêchés par un navire militaire philippin, la marine chinoise avait alors initié certaines manœuvres stratégiques pour récupérer illégalement les débris retombés sur le territoire voisin. Après avoir bloqué la route du navire philippin, les autorités chinoises n’avaient pas hésité à envoyer un équipe, par bateau, pour sectionner le câble de remorquage de la marine philippine et ainsi récupérer les restes de sa fusée. Une action en total désaccord avec certains principes clés du droit international et pouvant être considérée comme une violation du territoire national philippin. Après différentes réclamations, la Chine affirme, jusqu’à aujourd’hui, que les militaires philippins leurs ont remis les débris après une « consultation amicale » entre les autorités des deux pays.

A lire : La NASA révèle l’impact de la fusée chinoise sur la Lune

Les débris des fusées chinoises embêtent le monde entier

Ce n’est pas la première fois que les restes des fusées chinoises embêtent voire paralysent le monde entier. Au mois de novembre, le même problème avait provoqué la fermeture de l’espace aérien espagnol. Après avoir provoqué la perturbation de centaines de vols commerciaux, le propulseur de la fusée chinoise, de la taille d’un immeuble de 10 étages, s’était finalement écrasé au large de l’Océan Pacifique. Il y a quelques années, des débris chinois étaient retombés sur des villages situés à l’Ouest de l’Afrique. Ils avaient alors provoqué plusieurs dégâts matériels importants. Finalement, ces débris représentent, où qu’ils atterrissent, des menaces importantes pour la sécurité de tous.

Source : forbes.com