Accueil » Actualité » La Corée du Sud a trouvé la solution contre le surmenage : l’extinction automatique des ordinateurs

La Corée du Sud a trouvé la solution contre le surmenage : l’extinction automatique des ordinateurs

Image 1 : La Corée du Sud a trouvé la solution contre le surmenage : l'extinction automatique des ordinateurs 
On connaissait la réputation de gros travailleurs des Japonais, qui peuvent parfois mourir de surtravail, mais la Corée du Sud, l’autre géant technologique régional, subit le même problème de surmenage, avec près de 2100 heures travaillées par an (contre 1482 heures en France). La mairie de Séoul aurait trouvé une solution radicale, mais simple, pour empêcher ses employés de se tuer au travail.

À compter du 30 mars, les ordinateurs des fonctionnaires de la mairie de la capitale sud-coréenne s’éteindront automatiquement à partir de 20 heures. Puis de plus en plus tôt, par vagues successives, jusqu’au mois de mai, moment où les ordinateurs s’éteindront à 19 heures tous les vendredi. Même si deux tiers des employés municipaux ont exprimé leur désir d’être exempté de cette mesure, la mairie a annoncé que les dispenses seraient rarement accordées. C’est un moyen certes radical, mais très efficace, de forcer les employés à quitter leur lieu de travail et avoir une vie sociale.

La lutte contre l’addiction aux nouvelles technologies et le surtravail devient un enjeu essentiel à travers le monde, et la France, à travers la CNIL, et le droit à la déconnexion, tente aussi de réguler la situation.

>> À lire : Au Japon : des drones pour renvoyer les employés chez eux à coup de décibels