Accueil » Actualité » La Corée du Sud veut un métro hypersonique

La Corée du Sud veut un métro hypersonique

Image 1 : La Corée du Sud veut un métro hypersonique

Un métro hypersonique pourrait voir le jour en Corée du Sud dans un futur proche. En effet, l’institut de recherche gouvernemental Korea Railroad Research Institute (KRRI) travaille actuellement sur un train capable d’atteindre les 1000 kilomètres par heure en se basant sur la technologie hyperloop.

La Corée du Sud espère relier Séoul et Busan avec ce moyen de transport ultra rapide. En avion, le trajet prend près de 50 minutes et en empruntant les transports en commun, le voyageur doit compter plus de cinq heures. Cependant, le métro hypersonique permettrait de relier les deux villes en une demi-heure seulement.

Hyper-tube

 « Nous espérons créer un train ultrarapide, qui se déplacera à l’intérieur d’un tube à basse pression à des vitesses éclair, dans un avenir pas trop lointain. À cette fin, nous allons coopérer avec des instituts associés, ainsi qu’avec l’Université Hanyang afin de vérifier la viabilité des différentes technologies connexes appelées le format hyper-tube dans les trois prochaines années », a déclaré un porte-parole de KRRI.

D’après le Korea Times, la technologie « hyper-tube » est semblable à l’Hyperloop proposée par Elon Musk et qui est toujours en cours de développement. Pour faire simple, les trains se déplaceront dans des tubes à basse pression où les frictions sont minimales.

> > > Lire aussi L’Allemagne dévoile un train à zéro émission de CO2

Image 2 : La Corée du Sud veut un métro hypersonique

Image 3 : La Corée du Sud veut un métro hypersonique