Accueil » Dossier » La cuisine à la sauce high-tech

La cuisine à la sauce high-tech

Image 1 : La cuisine à la sauce high-tech

La cuisson solaire tout terrain

Ce dispositif s’adapte très bien dans une cuisine tout comme à l’extérieur pour des activités en plein air. Nommé Hot-Liner, cette invention des trois coréens Yonggu Do, Sukhoon Hong et Eunha Seo est une machine de cuisson fonctionnant à l’énergie solaire. Prenant la forme d’une large ceinture, elle est dotée de batteries et de panneaux photovoltaïques tous flexibles. Pour l’utiliser, c’est simple, laisser Hot-Liner exposée au soleil pour que sa batterie se charge. Après ça, il faut lui donner la forme adéquate selon l’ustensile à utiliser, poêle, casserole… Il n’y a plus qu’à cuire !

Image 2 : La cuisine à la sauce high-tech

Une machine à faire vieillir le vin

Nul besoin d’être connaisseur pour savoir que le vin s’améliore avec l’âge. Raison pour laquelle Mika Yamamoto a inventé une cave à vin pouvant faire vieillir plus rapidement le vin. Nommé Wave, l’appareil diffuse des ultrasons qui agissent sur les molécules d’alcool. Il intègre également un système de refroidissement magnétique. Un procédé qui exploite les capacités de certains matériaux à changer de température lorsqu’ils sont exposés à des champs magnétiques. Contrôlé via un écran tactile placé sur la porte, il est conçu pour optimiser l’espace de stockage et réduire la consommation d’énergie.

Image 3 : La cuisine à la sauce high-tech

De l’eau mesurée à la goutte près

L’eau est incontestablement l’élément le plus utilisé dans la cuisine : du nettoyage de légumes à la préparation des pâtes en passant par le lavage des mains, s’il existe un élément indispensable, c’est bien l’eau. D’où l’idée de créer le robinet intelligent pouvant débiter avec précision le volume d’eau souhaité à la température voulue. Jasper Hou, l’inventeur l’a baptisé No More No Less. Les réglages s’effectuent depuis un écran LCD. Par défaut, l’eau est coupée automatiquement après 30 secondes d’utilisation. Un robinet qui devrait rapidement faire baisser le montant de votre facture d’eau.

Image 4 : La cuisine à la sauce high-tech

Cornucopia, la botte secrète des mauvais cuisiniers

Qui a dit qu’il fallait être un chef pour réussir des recettes? À défaut de talent, il faut juste s’armer de technologie. Cornucopia de Marcelo Coelho et Amit Zoran correspond bien à cette problématique. Il s’agit d’un appareil capable de fabriquer des plats préconçus. Muni de réservoirs où vous stockez les ingrédients, il se charge de réaliser un met selon votre commande. La forme, la texture et la présentation de votre plat peuvent alors être personnalisées. Cornucopia est dotée d’un système de refroidissement et de cuisson. De quoi surprendre vos invités, encore faut-il qu’ils ne découvrent pas le pot aux roses.

Image 5 : La cuisine à la sauce high-tech

Glaciale transparence

La porte de ce frigo est opaque mais dotée d’une commande tactile grâce à laquelle on peut la rendre transparente. Ce frigo original inventé par Yoonjung Kim et Jongrok Lee est conçu pour nous faire permettre de visualiser son contenu sans avoir à l’ouvrir. Outre son côté pratique, il fait également baisser la consommation en électricité.

Image 6 : La cuisine à la sauce high-tech

Créer des assiettes personnalisées via internet

Nick Smigielski vient de dévoiler un concept tout à fait unique nommé Morphware. Il s’agit d’un appareil connecté à Internet, capable de métamorphoser des assiettes en leur donnant les formes que vous souhaitez. Pour ce faire, placez des disques prévus à cet effet à sur Morphware, recherchez sur la toile la forme qui vous convient et via l’application, procédez à la transformation. Comme par magie, les disques adoptent sous vos yeux le design que vous aviez choisi. Un concept qui vous donnera l’impression de télécharger des assiettes sur le net.

Image 7 : La cuisine à la sauce high-tech

Escargot chauffant

Snail, en français : escargot, est un appareil de chauffage par induction que l’on doit à Peter Alwin, son créateur. Ce dispositif léger, non-encombrant et portatif se fixe tel un escargot sur la surface externe de tout ustensile métallique, grâce à des aimants, afin d’en réchauffer ou cuire le contenu. De plus, il est censé grâce à ses capteurs être capable de choisir la température et la durée idéale de cuisson.

Image 8 : La cuisine à la sauce high-tech

La cuisson à 360°

Le principal attrait de cette création de lombard Antonio Lanzillo est d’offrir une vision optimale de la cuisson. Pour cela, les quatre façades de l’appareil sont en verre transparent résistant à la chaleur, soutenues par un corps en acier inoxydable. Encore faut-il pouvoir placer son four en plein milieu de sa cuisine pour pouvoir admirer son poulet sous toutes les coutures. Il est également équipé d’un écran LCD en plus des habituels boutons de contrôle.

Image 9 : La cuisine à la sauce high-tech

Une casserole qui annonce la couleur

Beaucoup d’entre nous se brûlent les doigts en cuisine à défaut de pouvoir anticiper la température des ustensiles. Les designers William Spiga et Juliana Martins ont donc créé le Coral Thermochromic Pot. Une casserole qui vous met en garde contre les brûlures. Si elle est brûlante, les tâches qui en font le motif deviennent rouges, tandis que celles-ci sont bleues quand elle est à température ambiante.

Image 10 : La cuisine à la sauce high-tech

Robot nettoyeur

Le designer Tim Leeding voit très grand et surtout très loin avec son concept Bult-R-Bot. Un « robot à tout faire » pour s’occuper du ménage et de la cuisine dans une résidence de standing. Apte à planer dans les airs, ses capteurs et sa caméra lui permettent de repérer les zones à nettoyer. Il est muni de bras aussi agiles que celles d’un humain avec lesquels il procède aisément au nettoyage et à la cuisine. Un gadget qui peut assurer une propreté irréprochable et réaliser des prouesses en cuisine mais qui n’est pas prêt de débarquer avant un bon demi-siècle.

Image 11 : La cuisine à la sauce high-tech

L’électroménager s’offre un show lumineux

On a vu beaucoup d’idées originales mais celle de David Cassells semble tout droit sortie d’un univers encore inexploré. Le constat est simple, l’éclairage de nos équipements électroménagers est aujourd’hui d’une banalité affligeante et uniquement conçu dans un but utilitaire. Les jeux de lumière deviennent ici un véritable élément décoratif et évolutif au gré des saisons et de votre humeur.

Image 12 : La cuisine à la sauce high-tech

Dessine-moi une cuisson

Nommée Cook-Art, cette cuisinière créée par Fatih Can Sariöz propose une manière on ne peut plus facile de cuisiner. Affichant une surface tactile dotée de capteurs, vous dessinez avec vos doigts les zones de cuisson. L’appareil utilise un système d’induction et ne réchauffe qu’au niveau des surfaces que vous avez préalablement marquées. Différents modes de cuisson et cinq niveaux de chauffage sont disponibles.

Image 13 : La cuisine à la sauce high-tech

Halo : le grille pain enveloppant


Avec les dernières avancées technologiques, certains appareils connaissent de vraies métamorphoses. Cette fois-ci, ce sont les grille-pains qui sont touchés. Voici Halo, un grille-pain plat et flexible. Pour le petit déjeuner, vous enveloppez la quantité de pain désirée avec Halo. Lorsque les tartines sont prêtes la surface vire au rouge. L’appareil peut s’enrouler sur lui-même ou se plier tel un classeur afin d’être rangé aisément.

Image 14 : La cuisine à la sauce high-tech

Donnez une autre dimension à vos épluchures

Gustavo Messias, un designer brésilien, a créé pour Whirlpool, le Kitchen Waste Manager un équipement capable de recycler à la volée tous vos déchets organiques. Sur le plan de travail est inséré une planche à découper qui intègre une trappe pour l’évacuation de tous les déchets recyclables. Ils tombent alors dans un séchoir pour être finalement transformer en granulés. Deux options sont alors possibles : les utiliser comme engrais ou les destiner à la fabrication de bio carburant. De quoi donner une nouvelle dimension à la corvée d’épluchage de patates !