Accueil » Actualité » La façon la plus classe de tuer un drone

La façon la plus classe de tuer un drone

Image 1 : La façon la plus classe de tuer un drone

Le fait de tirer sur un drone en train d’espionner une habitation plairait bien à de nombreuses personnes, mais c’est tout simplement illégal notamment aux États-Unis d’Amérique. En suède, en revanche, il est possible d’abattre ces appareils avec des armes aussi dangereuses qu’une épée katana.

Une expérience à réaliser avec beaucoup de précautions

L’épée est propulsée par une fusée à plus de 240 kilomètres par heure sur une plateforme droite. À cette vitesse, le katana peut trancher un drone en deux. L’expérience ne semble toutefois pas aussi simple à reproduire avec un drone en plein vol.

À première vue, l’appareil semble se briser en mille morceaux, au passage de la lame de l’épée, mais après un constat plus approfondi, il est parfaitement scindé en deux de sa coque jusqu’à ses divers composants électronique en passant par son câblage et ses différents circuits électroniques. Autant dire que les risques sont toutefois élevés en cas d’accident.

>>> Lire aussi Comparatif drones : comment choisir ? Lequel acheter ?

L’expérience aurait été filmée avec un Chronos 1.4, un appareil photo numérique capable de filmer à 21 600 ips, selon la description de la vidéo sur YouTube.

Rocket Katana Sword cuts Drone in mid flight