Accueil » Dossier » La Freebox Révolution (v6) casse la baraque

La Freebox Révolution (v6) casse la baraque

2 : La Freebox devient «serveur» 3 : Un lecteur Blu-ray pour un Player d’une autre dimension 4 : Du nouveau côté téléphone 5 : Freestore : le magasin d’application 6 : Tout pour être une console de jeu 7 : Un navigateur Web sur la TV 8 : L’interface TV revue et corrigée 9 : Une télécommande à part 10 : Freebox v6 : le paradis du pirate ? 11 : Des services de qualité (enfin) 12 : Free, la Freebox et la facture

Un design signé Starck

Image 1 : La Freebox Révolution (v6) casse la baraque
La première révolution de cette Freebox v6 est visuelle. Adieu le look soviétique des anciens modèles, la nouvelle mouture ne devrait pas être aussi moquée que ses prédécesseurs. Dessinée par le designer «touche-à-tout» Philippe Starck, la version 6 ne suscitera sans doute pas une adhésion unanime, mais elle a au moins le mérite de transformer la «boite» de Free en objet de décoration. Qu’on aime Starck ou qu’on le méprise, il convient tout de même de souligner les efforts de Free en matière de design.

Sommaire :

  1. Un design signé Starck
  2. La Freebox devient «serveur»
  3. Un lecteur Blu-ray pour un Player d’une autre dimension
  4. Du nouveau côté téléphone
  5. Freestore : le magasin d’application
  6. Tout pour être une console de jeu
  7. Un navigateur Web sur la TV
  8. L’interface TV revue et corrigée
  9. Une télécommande à part
  10. Freebox v6 : le paradis du pirate ?
  11. Des services de qualité (enfin)
  12. Free, la Freebox et la facture