Accueil » Actualité » La glace d’eau sur la Lune pourrait avoir des milliards d’années

La glace d’eau sur la Lune pourrait avoir des milliards d’années

On sait depuis quelques années déjà que de la glace d’eau est présente sur la surface lunaire, aux pôles de notre satellite naturel en particulier. Une étude récente suggère que cette glace « polaire » aurait des milliards d’années.

Les chercheurs ont utilisé les données et observations de la sonde Lunar Reconnaissance Orbiter (LRO), lancée en 2009 par la NASA et qui orbite toujours atour de notre satellite naturel, pour étudier et dater les cratères remplis de glace d’eau à la surface de la Lune.

Image 1 : La glace d'eau sur la Lune pourrait avoir des milliards d'années

De la glace d’eau vieille de plus de 3 milliards d’années

Sur la Lune la majorité de l’eau est présente au niveau des pôles, sous forme de glace. Apportée par les impacts d’astéroïdes, celle-ci s’y est accumulée au fil du temps au fond et sur les rebords des plus grands cratères, l’angle rasant des rayons du Soleil permettant à la glace de persister dans les zones d’ombre, où la température peut descendre jusqu’à -200 °C. Jamais sublimée, cette glace serait donc très âgée : jusqu’à 3,1 milliards d’années !

Mais il existe également de nombreux petits cratères créés par les impacts plus récents. En examinant leur taille, leur profondeur et les caractéristiques de leur bord, les chercheurs ont évalué leur âge. Les plus petits cratères (moins de 15 km de diamètre) avec des bords « plus pointus » sont les plus jeunes. La glace d’eau que l’on y trouve parfois est donc, elle aussi, plus récente que celle que l’on trouve dans les cratères les plus grands.

Des scientifiques ont trouvé de l’eau sur la Lune

Publiés dans la revue Icarus, les résultats de la recherche sont particulièrement importants : disposer d’une source fiable d’eau est indispensable à la mise en place de bases lunaires permanentes, comme envisagé par différentes agences spatiales pour les années à venir.

Source : ScienceDirect