Accueil » Actualité » La loi britannique va garantir un débit minimum pour l’accès à Internet

La loi britannique va garantir un débit minimum pour l’accès à Internet

Image 1 : La loi britannique va garantir un débit minimum pour l’accès à Internet

Un projet de loi en cours d’étude au parlement britannique devrait permettre à chaque citoyen d’avoir un accès à Internet avec un débit minimum de 10 Mbits/s. Cette loi doit être votée au début de l’année 2018 avec une application dès 2020. Les fournisseurs d’accès à Internet (FAI) auront donc deux ans après le vote pour effectuer les investissements de modernisation de leur réseau afin de respecter la loi.

British Telecom est le premier à s’être officiellement engagé à fournir à l’intégralité de la population britannique un accès Internet haut-débit le plus tôt possible. Les autorités ont dû penser nécessaire de faire voter une loi afin de forcer les opérateurs à agir dans cette direction et ils seront sanctionnés s’ils ne respectent pas celle-ci.

Une telle loi n’existe pas encore en France, les opérateurs affirmant simplement qu’ils fournissent du haut-débit mais les vitesses de connexion de chacun varient beaucoup trop en fonction de plusieurs critères. Certains ont la fibre optique, d’autres un ADSL classique et certains ont un Internet avec un débit exécrable à cause de la distance.