Accueil » Actualité » La Lynk & Co Zéro dévoilée lors du salon de l’auto de Pékin

La Lynk & Co Zéro dévoilée lors du salon de l’auto de Pékin

Lynk & Co, le constructeur de véhicules électriques du groupe Geely, a dévoilé hier le concept Lynk & Co Zéro lors du salon de l’auto de Pékin. Le concept donne une idée du futur de Lynk & Co en tant que leader du véhicule tout électrique.

La Lynk & Co Zéro est une voiture luxueuse, toute électrique. Le véhicule est basé sur la « Sustainable Architecture Experience » du géant de l’automobile Geely. Elle sera utilisée pour tous les nouveaux véhicules électriques du groupe chinois. Cette architecture open source sera également proposée aux autres constructeurs du secteur.

Le concept Lynk & Co Zéro.
Le concept Lynk & Co Zéro. Crédits : Lynk & Co

Le concept a été réalisé par le studio de Lynk & Co de Göteborg, qui avait déjà travaillé sur le reste de la collection. Rappelons que Lynk & Co a déjà vendu plus de 300 000 voitures électriques sur le marché chinois. Le modèle Zéro est le second concept de Lynk & Co. Le premier, baptisé CCC Concept Car et lancé en 2016, a donné le ton de la direction artistique prise par Lynk & Co pour sa première série de véhicules. Le concept avait par la suite été décliné en cinq différents modèles. On compte notamment un SUV, un crossover, un SUV coupé et une berline.

Un nouveau concept prêt à entrer en production

Le nouveau design est dans la lignée du CCC, tout en modernisant l’ensemble. La durabilité a été mise au centre des préoccupations de Lynk & Co avec l’utilisation de matériaux haut de gamme. « Notre nouvelle architecture nous donne la liberté de développer des voitures magnifiquement proportionnées tout en étant élégantes, flexibles et totalement dynamiques. La durabilité est la clé de notre stratégie de design. Nous croyons en un futur où l’on choisira soigneusement les matériaux et les technologies » Déclare Stefan Rosen, Directeur Design de Lynk & Co.

Le Concept Zéro de Lynk & Co est prêt à entrer en production en 2021, et sera supporté par des mises à jour à distance une fois lancé sur le marché. Elles permettront notamment une intégration des commandes vocales. Le constructeur a promis une autonomie d’au moins 700 kilomètres, ce qui est plutôt honorable par rapport à ce qui existe aujourd’hui sur le marché. La mise sur le marché est prévue dès 2021. Les véhicules seront assemblés dans l’usine de production de Chine orientale.

Faut-il craquer pour une voiture électrique ?

Source : Leblogauto