Accueil » Actualité » La MPAA fait arrêter les vendeurs

La MPAA fait arrêter les vendeurs

Mais pas n’importe quels vendeurs.
Il n’est pas rare, au détour d’une visite sur un site de revente en ligne, comme le célèbre eBay, de trouver tout et n’importe quoi comme contenu, le tout dans une ambiance plus ou moins légale donnant souvent le tournis aux gérants du site qui doivent modérer les ventes et retirer les annonces frauduleuses.
Dans ce domaine, les ventes à la mode semblent être par exemple celles portant sur des liens menant à des sites de vente en gros, permettant de s’acheter des chaussures ou du matériel pour moins cher qu’une boutique.
Mais ce n’est pas ce qui pose réellement problème à la MPAA.
Vous vous en doutez, ce qui dérange vraiment le syndicat, c’est le fait que des copies de ses films soient vendues sur le site sans aucune autorisation ni même d’accord légal.
Des actions massives ont finalement été menées à l’encontre de ces vendeurs peu scrupuleux (et surtout peu prudents)…

eBay n’est pas seulement une mine aux bonnes affaires ou aux grosses arnaques, c’est aussi l’endroit ou tout se vend, du peigne usagé au bombardier de 40 tonnes en passant par le pancake laissant apparaître la vierge entre les traces de cuisson.
C’est aussi semble-t-il le lieu de rencontre de nombreux pirates qui se vendent sur le site de nombreux films copiés.
Cette pratique semble cependant avoir excédé la MPAA qui entend bien entamer des poursuites judiciaires envers ceux qui profitent de ce système pour y faire leur petit commerce illégal, et elle a même déjà commencé.
Ainsi, quelques vendeurs proposant des copies de “Batman Begins”, “Sideways”, “Stealth”, “13 Going On 30”, “Scooby Doo”, “L’âge de glace” et de “Million Dollar Baby” se sont vu poursuivis par le syndicat dernièrement.
“Les gens qui abusent des enchères en ligne pour vendre des DVD contrefaits ne trompent pas seulement les acheteurs, ils commentent un crime et ils en sont tenus pour responsables”, s’emporte John M. Malcolm, le vice-président de la MPAA.
eBay déconseille bien évidemment d’utiliser son site pour y vendre ses copies de films et annonce que tous ceux qui ne respecteraient pas cette règle pourraient être dénoncés et qu’eBay aidera à leur arrestation.

Source : Afterdawn