Accueil » Actualité » La NASA a découvert le site du crash de l’alunisseur indien Vikram

La NASA a découvert le site du crash de l’alunisseur indien Vikram

À l’aide de la sonde Lunar Reconnaissance Orbiter, la NASA est parvenue à localiser le site du crash de l’atterrisseur Vikram. L’engin spatial indien qui transportait le rover Pragyan s’était écrasé en septembre dernier. Malgré l’accident, la mission Chandrayaan-2 se poursuit, l’orbiteur est toujours en activité autour de la Lune.

Le Lunar Reconnaissance Orbiter (LRO) de la NASA a identifié le site lunaire sur lequel l’alunisseur Vikram s’est écrasé en septembre dernier, mettant fin à une grande partie de l’ambitieuse mission d’exploration indienne Chandrayaan-2. Les images envoyées de la sonde spatiale américaine confirment la violence du crash avec de nombreux débris autour de la zone d’impact.

Image 1 : La NASA a découvert le site du crash de l’alunisseur indien Vikram

Les images du LRO attestent d’un crash violent

En septembre dernier, l’Inde s’apprêtait à devenir la quatrième nation à rejoindre le sol lunaire après les États-Unis, la Russie et la Chine. La mission Chandrayaan-2 (« véhicule lunaire 2 ») ne s’est malheureusement pas déroulée comme prévu. Après s’être séparé de son orbiteur, l’atterrisseur Vikram a entamé sa descente vers la Lune avant de disparaitre à deux kilomètres de sa surface. 24 heures plus tard, l’agence spatiale indienne (ISRO) l’avait retrouvé, mais n’était pas parvenue à rétablir le contact avec son alunisseur. Il y a quelques jours, l’ISRO a finalement reconnu que Vikram s’était écrasé sur la surface de la Lune. L’équipe du LRO a enfin localisé la zone d’impact qui témoigne d’un crash violent avec des débris situés plusieurs kilomètres.

NASA: baptême de l’air pour la capsule Orion à bord d’un « Super Guppy »

Image 2 : La NASA a découvert le site du crash de l’alunisseur indien Vikram

Le 22 juillet dernier, la sonde spatiale Chandrayaan-2 a décollé à bord du lanceur GSLV MK II de l’agence spatiale indienne. Elle se composait d’un orbiteur et d’un atterrisseur baptisé Vikram. Il embarquait un rover, le Pragyan, qui devait être déposé sur une zone inexplorée de la Lune près du pôle Sud. Malgré la perte de Vikram et de son rover, la mission indienne n’est pas pour autant un échec complet. Sa sonde est toujours en orbite, et continue de recueillir et de transmettre ses mesures aux chercheurs de l’ISRO.

La NASA montre le projet d’alunisseur pour l’établissement d’une base sur la Lune

Source : NASA