Accueil » Actualité » NASA : photo du rover Persévérance en pleine récolte d’échantillons sur Mars

NASA : photo du rover Persévérance en pleine récolte d’échantillons sur Mars

Après sa première tentative de récolte ratée, Persévérance… persévère et a trouvé une nouvelle cible, appelée Rochette.

La première récolte d’échantillons sur Mars de Persévérance a échoué, mais la mission continue. La NASA a déjà identifié une nouvelle roche, baptisée Rochette. Cette roche est donc la deuxième cible de Persévérance, qui a déjà commencé le prélèvement. La NASA a partagé une photo du rover après la première phase d’extraction.

Crédit : NASA
Crédit : NASA

Cette fois-ci devrait être la bonne. D’ici quelques jours, Persévérance pourrait bien récolter un échantillon viable de la roche martienne. Comme le montre la photo mise en ligne par la NASA, Persévérance a commencé à travailler sur cette nouvelle cible. Le rover a creusé un trou d’environ un centimètre de profondeur dans Rochette, bien visible sur la photo.

Persévérance : deuxième tentative de prélèvement de roche sur Mars

La prochaine étape pour Persévérance sera de percer Rochette. « J’ai vérifié ma nouvelle roche cible sous tous les angles et je suis prêt à réessayer pour mon premier échantillon de carotte » a posté l’équipe en charge du rover sur le compte Twitter de Perseverance.

Après son « atterrissage » le 18 février dernier, le rover s’est mis en mouvement immédiatement, à la recherche de signes de vie passée. Persévérance avait échoué dans sa première tentative de prélèvement il y a quelques semaines, la faute à une roche plus friable que prévu. En conséquence, le tube d’échantillonnage a été récupéré… totalement vide.

Le processus de prélèvement prend un temps non négligeable. Plus d’une semaine si on prend en compte la totalité des étapes, selon la NASA. « Nous sommes sur la bonne voie au sujet de l’échantillonnage, et si tout va bien au cours des prochains sols (jours martiens, ndlr), nous procéderons au carottage des échantillons. Allez Persévérance ! » a déclaré Rachel Kronyak, ingénieur à la NASA.

Une fois la mission terminée, les échantillons seront rapatriés sur Terre au cours d’une mission jointe entre la NASA et l’ESA. Les échantillons seront ensuite analysés en détail par les scientifiques pour peut-être finalement découvrir les premières traces de vie extraterrestre passée.

Source : space.com