Accueil » Actualité » La NASA évite une collision avec un satellite de la Lune

La NASA évite une collision avec un satellite de la Lune

Image 1 : La NASA évite une collision avec un satellite de la Lune

La sonde spatiale Maven aurait pu mal finir, mais heureusement, la NASA a réagi rapidement. Le 28 février, l’agence spatiale américaine a rectifié la trajectoire de l’appareil en augmentant sa vitesse à 1,5 km/h. Ainsi, les moteurs-fusées de Maven ont été déclenchés à temps, car un retard de 2,5 minutes lui aurait valu une collision avec la lune de Mars Phobos.

L’incident a été évité de justesse grâce à l’équipe du Jet Propulsion Laboratory (JPL) de la NASA à Pasadena, en Californie. Elle étudie en permanence la trajectoire de l’engin spatial et des satellites de Mars afin d’éviter une collision. Mais, c’est la première fois qu’elle a dû alerter l’équipe de navigation qui a pris les mesures nécessaires.

Maven a pour mission d’étudier la haute atmosphère de Mars après une incursion initiale en orbite basse. L’accent est mis sur l’ionosphère et l’interaction avec le vent solaire dans l’espace. D’ailleurs, l’appareil a mis en évidence que ce phénomène était à l’origine des changements climatiques sur Mars. Le vent solaire arrache ainsi 100 grammes de l’atmosphère de la planète rouge à chaque seconde.

> > > Lire aussi La NASA veut envoyer un vaisseau vers le Soleil

Image 2 : La NASA évite une collision avec un satellite de la Lune