Accueil » Actualité » La police américaine devrait éviter de débloquer les iPhone avec Face ID

La police américaine devrait éviter de débloquer les iPhone avec Face ID

D’après le rapport de Motherboard, la société spécialisée dans la sécurité informatique Elcomsoft a conseillé à la police de ne pas regarder les écrans des téléphones dotés d’une identification faciale en cours d’enquêtes. En effet, après cinq tentatives de déverrouillage, le téléphone sera complètement bloqué et l’utilisation d’un code secret sera requise. Or, celui-ci est protégé par le cinquième amendement. Par conséquent, si les tentatives de déverrouillage échouent, le téléphone sera complètement bloqué, annihilant toute possibilité d’accéder aux données qu’il contient.

Image 1 : La police américaine devrait éviter de débloquer les iPhone avec Face ID

En collaboration avec les autorités américaines, Elcomsoft a présenté dans une infographie des méthodes pour éviter le risque de blocage. Elle a également rappelé les cas spécifiques décrits dans le guide de sécurité d’Apple 2017 dans lequel un code secret serait nécessaire pour l’utilisation de Face ID.

Des incidents d’investigation dus aux codes de sécurités

Des exemples de problèmes ont été cités, parmi lesquels la fois où le FBI a demandé à un suspect de déverrouiller son iPhone X avec Face ID. Mais malgré la coopération du suspect, les fédéraux n’ont pas pu soutirer plus d’informations puisque le téléphone était bloqué par un code d’authentification. D’autres cas similaires ont étaient évoqués par Forbes, impliquant la collaboration avec la police pour déverrouiller un téléphone avec Touch ID  sur un suspect et même avec des personnes décédées. Forbes et MotherKey ont aussi mentionné GrayKey, un système qui serait capable de détourner les codes sur les modèles d’iPhone plus récents.

Bien qu’Apple mise beaucoup sur la sécurité de ses produits, les autorités s’efforceront donc toujours de trouver des solutions pour la contourner.

>>> Lire aussi : Ça se confirme : un iPad avec Face ID avant la fin de l’année