Accueil » Actualité » La police de Toronto dépassée par une des nouvelles fonctionnalités d’iOS 11

La police de Toronto dépassée par une des nouvelles fonctionnalités d’iOS 11

Image 1 : La police de Toronto dépassée par une des nouvelles fonctionnalités d'iOS 11

Comme à l’accoutumée, Apple a récemment introduit plusieurs nouvelles fonctionnalités au sein de son nouvel iOS 11. Mais il en est une qui fait actuellement grincer des dents la police de Toronto au Canada : la possibilité de composer le 911 via le bouton de veille/marche des iPhone. Car la police croule sous les tentatives de test des utilisateurs et en a assez de recevoir des appels inutiles.

C’est via son compte Twitter que la police de Toronto a publié il y a quelques jours ce message, qui sonne un peu comme une demande désespérée auprès des citoyens de la ville : « Fonctionnalité d’appel du 911 sur le nouveau système d’exploitation iOS – Merci de NE PAS l’essayer~la police de Toronto a reçu de nombreux tests d’appel qui surchargent nos lignes du 911. »

Apple a en effet introduit dans sa récente mise à jour d’iOS 11 une nouvelle option qui permet tantôt d’éteindre l’appareil, tantôt de composer le numéro des urgences. Il suffit pour cela de presser 5 fois de suite le bouton de veille/marche. Cette fonctionnalité montre toute sa pertinence lorsque l’on ne parvient pas à déverrouiller l’appareil pour une raison ou pour une autre, ou tout simplement lorsqu’on n’a pas le temps de le faire en cas d’extrême urgence. Mais il semble que plusieurs utilisateurs aient voulu tester cette option juste pour constater son bon fonctionnement, ce qui a fortement déplu à la police de Toronto. D’où ce rappel à l’ordre de la part de la police de Toronto. L’utilisation abusive du 911 en cas de non nécessité est répréhensible par les lois canadiennes et américaines, et peut même aller jusqu’à 10.000 dollars d’amende en cas de Swatting.

>> iOS 11 : le nouveau format d’image HEIF pourrait poser des problèmes