Accueil » Actualité » La police londonienne utilisera une IA pour traquer la pédopornographie

La police londonienne utilisera une IA pour traquer la pédopornographie

Image 1 : La police londonienne utilisera une IA pour traquer la pédopornographie

Les services de police du Grand Londres vont utiliser l’intelligence artificielle pour scanner rapidement les appareils confisqués. Cet outil accélérerait la procédure et protégerait également les agents. L’intelligence artificielle servira à identifier les vidéos et les images sur des appareils confisqués, notamment les ordinateurs et les smartphones.

Aujourd’hui, la police utilise déjà un logiciel qui l’aide à reconnaître rapidement les images montrant des armes à feu, de la drogue ou de l’argent. En revanche, le logiciel n’est pas vraiment adapté à la nudité. La Met (Metropolitan Police Service) espère surmonter ce problème d’ici 3 ans en collaborant avec des spécialistes.

Grâce à l’intelligence artificielle, les appareils seraient rapidement analysés. L’IA éviterait aussi aux agents concernés de voir quotidiennement des images troublantes qui pourraient causer un traumatisme psychologique. Mark Stokes, un responsable de la police témoigne : « Nous devons classer des images indécentes pour différentes condamnations, et cela doit être fait par des êtres humains en ce moment, mais l’apprentissage automatique enlèverait ce fardeau. Vous pouvez imaginer que faire cette activité des années durant est vraiment bouleversant. »

En 2016, Interpol annonçait vouloir se tourner vers l’intelligence artificielle, afin de mieux traquer la pornographie enfantine sur le web. La technologie pourrait ainsi débarrasser la toile de ces contenus et mieux cibler les personnes qui les distribuent. Après les voitures, les jeux et les appareils électroménagers, l’IA trouve une autre utilisation.

>>> Lire aussi Facebook : vous pouvez maintenant savoir si quelqu’un a posté une photo de vous