Accueil » Actualité » La reconnaissance faciale du Galaxy S8 prendrait moins de 0,01 seconde

La reconnaissance faciale du Galaxy S8 prendrait moins de 0,01 seconde

Image 1 : La reconnaissance faciale du Galaxy S8 prendrait moins de 0,01 seconde

Les Galaxy S8 et S8 Plus ne se contenteraient plus d’un simple capteur biométrique pour identifier l’utilisateur. Scanner d’iris et reconnaissance faciale seraient également au programme.

Samsung aurait donc décidé de renforcer la sécurité de ses smartphones haut de gamme. Le lecteur d’empreintes serait toujours là, mais désormais relégué à l’arrière de l’appareil, avec le bouton Home. De quoi laisser la possibilité à la dalle de s’exprimer librement sur toute la surface avant.

>>> Lire : Samsung Galaxy S8 : encore de nouvelles photos du smartphone !

Vient la reconnaissance faciale, une technologie qui équiperait aussi la prochaine génération d’iPhone. D’après The Investor, le scanner d’iris serait trop lent, Samsung aurait donc décidé d’ajouter un système de reconnaissance faciale à ses S8. À la source de cette information, on trouve le Korea Economic Daily qui rapporte les propos d’un employé anonyme de Samsung. Ce dernier explique que les tests de la numérisation de l’iris ne sont pas concluants. Il en est tout autre pour la numérisation du visage qui fonctionne en moins de 0,01 seconde.

Déjà intégré dans le Galaxy Note 7, le scanner d’iris n’avait pas eu le temps de faire date, à cause des problèmes rencontrés par ce dernier. Un tel dispositif est plus difficile à contourner qu’un capteur biométrique, d’où son intérêt premier. Samsung conservera-t-il les deux technologies dans ses S8 ou se contentera-t-il de la reconnaissance faciale en sus du capteur biométrique ? Réponse le 29 mars lors de la présentation officielle des S8.

>>> Lire : Comparatif : quels sont les meilleurs smartphones ?