Accueil » Actualité » La Reine des Neiges 3 : l’identité LGBT d’Elsa devrait se confirmer, mais sans relation amoureuse

La Reine des Neiges 3 : l’identité LGBT d’Elsa devrait se confirmer, mais sans relation amoureuse

La Reine des Neiges 3 sera l’occasion pour Disney de confirmer l’identité LGBT d’Elsa. La princesse serait officiellement intégrée dans la communauté LGBT, mais Disney n’aurait prévu aucun partenaire fille ou garçon pour elle.

Disney n’a même pas encore officialisé La Reine des Neiges 3, mais les fans ont déjà plusieurs théories sur le film et notamment sur le développement des personnages. Depuis plusieurs années, de nombreux fans attendent avec impatience qu’Elsa fasse son coming-out et soit officiellement reconnue comme lesbienne. Selon eux, la chanson « Je te cherche » dans la Reine des Neiges 2 était son coming-out officiel.

Elsa et Anna dans La Reine des Neiges 2
Elsa et Anna dans La Reine des Neiges 2 – Crédit : Disney

Quand Elsa est devenue amie avec la sage Honeymaren dans La Reine des Neiges 2, les fans s’attendaient à ce que les deux personnages se rapprochent. Cependant, Elsa et Honeymaren sont restées amies à la fin du film. Par conséquent, Elsa pourrait bien ne ressentir aucune attraction et plutôt être asexuelle / aromantique. La Reine des Neiges 3 serait donc l’occasion idéale pour le confirmer.

À lire aussi > Disney supprime les nains de son remake de « Blanche-Neige et les sept nains »

Elsa serait confirmée en tant qu’asexuelle et aromantique dans La Reine des Neiges 3

Les deux films de La Reine des Neiges donnent effectivement des indices sur l’orientation sexuelle d’Elsa. La princesse entretient une relation très forte avec sa sœur Anna, mais elle n’a tout simplement pas besoin d’un partenaire pour se développer. Elle représente parfaitement l’asexualité.

Annoncer officiellement l’asexualité d’Elsa serait un énorme pas en avant pour la communauté LGBT. Ce n’est effectivement pas la première fois que Disney dépeint l’amour d’une manière autre que le traditionnel baiser romantique, mais aucune princesse asexuelle n’a encore été révélée.

Environ 1 % de la population mondiale s’identifie comme asexuée. C’est une proportion très faible, mais cela représente tout de même 78 millions de personnes. Une représentation de ces personnes dans un film Disney leur donnerait donc une meilleure visibilité.

Disney n’a pas encore officiellement reconnu qu’Elsa est un personnage asexuel et aromantique. Elle se comporte cependant très différemment d’Anna pour qui les relations amoureuses sont importantes. Enfin, il ne faut pas oublier que la série de films de La Reine des Neiges ne se concentre pas sur l’amour romantique, mais sur l’amour sororal entre les deux sœurs. Ce n’est donc pas non plus certain que Disney s’attarde sur l’orientation d’Esla dans le prochain film.

Source : Screen Rant