Accueil » Actualité » La Switch cache un mode VR depuis plus d’un an

La Switch cache un mode VR depuis plus d’un an

Image 1 : La Switch cache un mode VR depuis plus d'un an

La Switch, dernière console de Nintendo, aurait plus d’un tour dans son sac. Des hackers ayant exploré le code de la machine ont découvert deux fonctions non utilisées par la console, nommées « IsVrModeEnabled » et « SetVrModeEnabled », et qui laissent penser que la console aurait des ambitions de passer à la réalité virtuelle. La découverte remonte à décembre 2017, lorsque les pirates ont analysé la version 3.0 du firmware. L’emplacement de ces fonctions suggère qu’elles font partie du propre code de la console et non des options embarquées sur Nvidia Tegra. Pourtant, ce n’est qu’au début de ce mois que le hacker connu sous le nom de random0666 a partagé une courte vidéo montrant le test qu’il a réalisé. On aperçoit alors que l’écran s’est divisé en deux afin de créer un effet 3D.

Nintendo préparerait une console VR

Les brevets déposés par la marque nippone en 2016 évoquent déjà la possibilité d’un accessoire VR placé sur la tête. Ces fonctions montrent qu’elle avait aussi effectué ses propres tests. Même si Tatsumi Kimishima, le président de la compagnie, avait affirmé qu’ils « étudiaient la réalité virtuelle », ils n’ont annoncé aucun projet concret pour l’instant.

Par ailleurs, les spécialistes soulignent que la Switch n’est pas suffisamment performante pour garantir une expérience VR satisfaisante. Une mise à jour matérielle est nécessaire, une approche similaire à celle adoptée par Sony avec la PS4 Pro.

>>> La Switch a aussi droit au mythique Windjammers