Accueil » Dossier » La tablette Surface peut-elle remplacer un PC ?

La tablette Surface peut-elle remplacer un PC ?

1 : Une tablette qui tourne sous un système propriétaire ? 2 : Est-ce l’outil idéal pour le web ? 3 : Peut-on travailler sur une tablette Surface RT, vraiment ? 5 : Surface : futur compagnon de jeu ? 6 : Et pour les applications dédiées aux pros, ça donne quoi ? 7 : L'ère Post-PC est-elle vraiment là ?

Un appareil rêvé pour la photo, la vidéo et la musique ?

Un PC a toujours représenté la machine parfaite pour écouter de la musique, lire des vidéos, visionner des photos et surtout… permettre la gestion de tous les fichiers multimédias en quelques secondes. Peut-on en faire autant avec une tablette Surface ? Pour la gestion de photos, il n’y a vraiment aucun problème : d’un côté, il y a le Bureau et l’Explorateur qui offrent la gestion des fichiers, et de l’autre, il y a l’application Photos pour le visionnage, le retournement ou le recadrage d’un cliché. Le gros avantage, c’est que cette application agrège différents contenus du Cloud, et présente au sein du même environnement des photos provenant de SkyDrive ou de Facebook, en plus de celles stockées en local. L’application est très bien réalisée, sa prise en main ne nécessitant que quelques secondes. Et peu importe l’outil de saisie auquel on recourt : les doigts ou la souris conviennent tout aussi bien.

Image 1 : La tablette Surface peut-elle remplacer un PC ?
L’ombre de la vidéo vient obscurcir le tableau


Pour l’écoute musicale, l’application de Windows RT est également très conviviale. On apprécie essentiellement le Xbox Music auquel elle est associée, et qui donne accès à plusieurs millions de titres en écoute gratuite et illimitée. En réalité, c’est surtout pour la vidéo que les choses se compliquent : une tablette s’utilise bien souvent pour regarder un film, un épisode d’une série, une série de clips… que ce soit à la maison, dans les transports en commun ou pendant les longs trajets. Le principal défaut de Surface RT, c’est son incapacité à reconnaître nativement différents formats vidéo pourtant de plus en plus répandus. Et comme il est impossible pour l’instant d’ajouter le moindre codec (rappelez-vous, les applications x86 ne fonctionnent pas sous Windows RT), on se retrouve vite bloqué. A moins de reconvertir toutes ses vidéos en MP4, en MOV ou en AVI, ce qui peut s’avérer très long. Bref, tant qu’une application comme VLC pour Windows RT n’aura pas vu le jour, la petite tablette risque fort d’en agacer plus d’un. Enfin, il aurait été au moins appréciable de pouvoir installer Windows Media Center, comme c’est le cas avec Windows 8. Celui-ci a pour avantage d’installer des codecs MPEG-1 et 2, et donc de pouvoir relire des fichiers provenant de DVD.

Sommaire :

  1. Une tablette qui tourne sous un système propriétaire ?
  2. Est-ce l’outil idéal pour le web ?
  3. Peut-on travailler sur une tablette Surface RT, vraiment ?
  4. Un appareil rêvé pour la photo, la vidéo et la musique ?
  5. Surface : futur compagnon de jeu ?
  6. Et pour les applications dédiées aux pros, ça donne quoi ?
  7. L'ère Post-PC est-elle vraiment là ?