Accueil » Actualité » La valise connectée Delsey est devenue réalité

La valise connectée Delsey est devenue réalité

Image 1 : La valise connectée Delsey est devenue réalité

Après plusieurs années de R&D et un sondage en ligne, Delsey a finalisé la fabrication de sa valise connectée, Pluggage. En 2014, lorsque la société a récolté l’avis des éventuels propriétaires, ils ont insisté sur l’intégration de trois éléments : un lecteur d’empreinte digitale, un système de géolocalisation et un indicateur de surcharge.

Pluggage vise à simplifier la vie des passagers

La présence d’un lecteur d’empreinte digitale permet d’ouvrir ou de verrouiller la valise par un simple contact ou avec un smarphone. Si elles constituent un gage de sécurité, les codes de sécurité représentent aussi une source de problèmes. Actuellement, il devient de  plus en plus difficile de s’en souvenir et lorsqu’on les oublie, il faut parfois prendre une mesure irréversible, forcer l’ouverture.

Ceux qui ont déjà été confrontés à une surcharge de bagages souligneront que c’est une expérience très stressante. Afin d’éviter cette situation, un écran affiche le poids de la valise lorsqu’on le soulève avec son poignet. On peut ainsi effectuer les ajustements nécessaires et connaître le prix d’un éventuel surcoût, bien avant de partir pour l’aéroport.

De plus, grâce à une puce GSM, on peut suivre la valise à la trace, sauf au Japon où ce format n’est pas reconnu. En outre, selon que le bagage se rapproche ou s’éloigne de son propriétaire, il recevra une alerte relative à la situation. Même si elle est seulement alimentée par six piles AAA, cette valise peut recharger différents appareils. Enfin, la version cabine de pluggage coute 600 euros tandis que le modèle soute est proposé au prix de 700 euros.

Image 2 : La valise connectée Delsey est devenue réalité