Accueil » Actualité » Avec Portal TV, Facebook veut s’incruster dans les télévisions

Avec Portal TV, Facebook veut s’incruster dans les télévisions

Facebook vient de dévoiler sa nouvelle gamme de produits Portal, faisant le lien entre le réseau mobile et votre maison. Le Portal TV par exemple, transforme votre TV en écran de vidéoconférence.

Image 1 : Avec Portal TV, Facebook veut s’incruster dans les télévisions

Lorsque l’on parle de Facebook, on pense site web, application, mais rarement maison intelligente. Pourtant c’est le but de la gamme Portal : créer un pont entre le réseau social et le monde physique.

Un micro Facebook dans votre salon ?

Trois produits Facebook Portal ont été présentés à la presse. Ce sont des « smart displays », que l’on traduira par « écrans intelligents« , évolution de la génération précédente. Leur but est de faire entrer Facebook dans le salon de ses utilisateurs. Et si lire cette phrase vous fait grincer des dents, vous n’êtes pas le seul. Mais Facebook répond à la polémique en annonçant que les critiques ont été entendues et que des changements aussi bien matériels, logiciels que de politique ont été apportés, après que l’entreprise américaine ait été prise la main dans le sac. Facebook est, en effet, accusé d’avoir écouté des conversations audio sur Messenger et d’avoir procédé à leur leur retranscription au format texte. 

L’ensemble de la gamme a été pensée pour créer un lien entre les membres d’une famille géographiquement distants. Donc la vidéoconférence est au centre de ces produits. Le Portal est un écran 10 pouces à poser sur une table. Il dispose évidemment d’une webcam et de haut-parleurs. En plus de la vidéoconférence par Messenger ou WhatsApp, il intègre Alexa, permet de voir la caméra de votre porte d’entrée ou d’écouter de la musique. Concernant la vie privée, un interrupteur bien visible permet de désactiver le microphone ou la webcam. Il est en précommande à 199 euros. Le Portal Mini dispose des mêmes fonctions, mais avec un écran de 8 pouces et un prix de 149 euros. Tous deux seront disponibles le 15 octobre.

Le Portal TV est différent. Bien que lui aussi soit orienté vers la vidéoconférence, il ne dispose pas d’écran. Il faudra donc le connecter à un téléviseur pour en profiter via un câble HDMI. Il se présente sous la forme d’un boitier horizontal noir ressemblant fortement à un Microsoft Kinect qui peut être placé sous ou sur l’écran. L’aspect vie privée a été pris en compte avec un cache venant coulisser devant la webcam. Bien qu’étant dépourvu d’écran, son prix de vente est supérieur à celui du Portal Mini, à 169 euros. Cela vient probablement du matériel embarqué plus puissant, qui permet d’utiliser des services vidéo tels qu’Amazon Prime Video, Facebook Watch et potentiellement à l’avenir Netflix ou Disney+. Il sera disponible le 5 novembre.