Accueil » Actualité » La ville d’Orlando va cesser d’utiliser le logiciel de reconnaissance vidéo d’Amazon

La ville d’Orlando va cesser d’utiliser le logiciel de reconnaissance vidéo d’Amazon

Image 1 : La ville d'Orlando va cesser d'utiliser le logiciel de reconnaissance vidéo d'Amazon

La municipalité d’Orlando a décidé de ne plus passer par le service Rekognition, une technologie d’apprentissage automatique qui permet d’identifier tous les visages, même dans une large foule. pour la surveillance de ses citoyens. La mairie ainsi que la police de la ville avaient commencé `à utiliser le logiciel d’Amazon dans le plus grand secret. Un secret qui, une fois dévoilé, a créé un véritable tollé auprès des associations de citoyens.

Lorsque les citoyens ont découvert que la mairie utilisait secrètement le logiciel d’Amazon, ils ont envoyé à travers l’ACLU (Union américaine pour les libertés civiles) une lettre de dissidence à Buddy Dyer, le maire de la ville. Selon eux, « Les systèmes de reconnaissance faciale tels que Rekognition représentent une grave menace pour les résidents et les visiteurs d’Orlando. Ces systèmes permettent de localiser en masse les résidents sans suspicion criminelle. Le produit d’Amazon est prêt pour de tels abus ». Cependant, selon les responsables municipaux, la décision n’a pas été prise sous la pression des associations de défense. Rekognition était utilisé dans le cadre d’un programme pilote débuté en décembre 2017, et le maire aurait simplement décidé de ne pas le renouveler.

Amazon a soumis son logiciel Rekognition aux nombreuses municipalités étasuniennes souhaitant renforcer leur système de surveillance, mais selon l’ACLU toujours, « l’utilisation de Rekognition est contre-intuitive en ces temps de tensions politiques où une telle technologie pourrait être utilisée par un gouvernement peu scrupuleux pour traquer les protestants, les immigrants et les personnes de couleur ».

>> À lire : Vous pouvez demander une copie de tout ce qu’Apple sait de vous
>> Plus : 
Les abonnés à Amazon Prime profitent d’un accès gratuit à Prime Music