L’abonnement Santé d’Apple rapportera très gros

Tim Cook le clame haut et fort, l’humanité se souviendra d’Apple non pas pour ses iPhone, mais bel et bien pour sa contribution dans le domaine de la santé. La marque à la pomme propose avec l’Apple Watch une montre connectée capable de mesurer les signes vitaux de son porteur, et elle a déjà permis de sauver des vies.

Cette nouvelle orientation vers plus de services n’est évidemment pas désintéressée. Le secteur de la santé compte pour près de 20 % du PIB étasunien. Le géant de Cupertino peut donc espérer gagner plusieurs centaines de milliards dans ce secteur en plein développement. Le cabinet Loup Ventures a publié un article qui, en se basant sur les ventes d’Apple Watch combinées aux nouvelles fonctionnalités de santé, annonce qu’Apple ne devrait pas tarder à proposer un service d’abonnement relatif à la santé.

Selon les experts, il s’est déjà écoulé 60 millions d’Apple Watch dans le monde, mais il se pourrait bien que ce chiffre augmente à l’avenir. L’article affirme ainsi : « les ventes de l’Apple Watch pourraient quadrupler et générer 35 milliards $ de bénéfice, contre 8,8 milliards actuellement ». Il affirme également que le secteur semble être mûr pour un abonnement Santé combinant la vente de montres connectées (et possiblement de tout appareil pouvant mesurer les données vitales) au grand public, et la mise à disposition de leurs données auprès des professionnels de la santé.

Ces derniers devront s’acquitter d’un abonnement mensuel pour utiliser les données recueillies (fréquence cardiaque, sommeil, température, activité, pression sanguine), mais il ne fait aucun doute que ces dernières leur permettront de personnaliser leurs traitements et de gagner en efficacité.