Accueil » Actualité » L’Algérie coupe Internet pendant les examens pour éviter la tricherie

L’Algérie coupe Internet pendant les examens pour éviter la tricherie

Le gouvernement algérien a décidé de couper l’accès à Internet pour les connexions mobiles et fixes pendant une heure après le début de chaque examen dans le secondaire.

Image 1 : L’Algérie coupe Internet pendant les examens pour éviter la tricherie

Le gouvernement algérien a décidé de prendre les choses en main et n’y est pas allé de main morte pour combattre la triche pendant la période des examens. Il a tout simplement décidé de couper l’accès à Internet pour les connexions mobiles et fixes pendant une heure après le début de chaque examen dans le secondaire. Ces fermetures temporaires dureront jusqu’à la fin de la saison des examens le 25 juin, a rapporté la BBC et le gouvernement bloque même Facebook dans tout le pays sur cette même période.

Ces mesures peuvent sembler assez sévères mais il y a une raison selon les autorités. En 2016, les sujets avaient fuité en ligne avant et pendant les épreuves. Les autorités avaient tenté d’arrêter le fléau l’année dernière en demandant aux FAI de bloquer l’accès aux réseaux sociaux, mais cela n’avait pas empêché les fuites.

De ce fait, durant cette période, il est interdit aux étudiants et au personnel de l’école d’apporter dans les salles d’examen des appareils pouvant être connectés à Internet. Des détecteurs de métaux ont même été prévus pour attraper ceux qui tenteront de déjouer ces restrictions en enfouissant un smartphone ou une montre connectée dans leurs chaussettes.

Concernant la protection des sujets, les grands moyens ont là aussi été prévus. Des caméras de surveillances et des brouilleurs de téléphone ont été installés dans les usines chargées d’imprimer les sujets. Cela pour éviter toutes copies, photos et leur diffusion. Une fois imprimés, les sujets seront scellés jusqu’au début des épreuves. Mais ce n’est rien comparé à la Chine qui, en 2015, a purement et simplement utilisé des drones pour attraper les tricheurs.