Accueil » Actualité » Lancement d’un nouvel iPad… en Corée du Nord

Lancement d’un nouvel iPad… en Corée du Nord

Image 1 : Lancement d'un nouvel iPad... en Corée du Nord

Un nouvel iPad est sorti, mais pas chez Apple. Il faut se tourner vers la Corée du Nord pour observer cette nouvelle machine qui ne partage que son nom avec la tablette pommée.

Coupée du monde de par son régime dictatorial, la Corée du Nord n’a que faire des brevets et licences, de quoi appeler une tablette Ryonghung iPad sans sourciller, même s’il s’agit d’une marque capitaliste. Joli paradoxe, au passage.

Cette tablette, qui semble offrir un affichage de 7 pouces, est animée par une configuration très légère : un processeur quadcore cadencé à 1,2 GHz, 1 Go de mémoire vive et un stockage de 8 Go. Pas de quoi rendre jaloux le reste du marché.

>>> [Test] iPad 2017 : faut-il craquer pour la tablette « low-cost » d’Apple ?

La publicité de cet iPad nord-coréen ajoute qu’il dispose également d’un port HDMI, d’un clavier et surtout d’une « connexion réseau ». Rien n’indique en revanche ce que permet cettedite connexion. La Corée du Nord réservant l’accès à Internet à une poignée élitiste de ses habitants, elle donnerait au mieux accès à l’Intranet du régime de Kim Jong-un.

Sans Internet, cette tablette est cependant livrée avec une suite d’applications préinstallées, 40 au total, dont une calculatrice, un éditeur de documents, un assistant médical ou encore un programme d’agriculture.

Image 2 : Lancement d'un nouvel iPad... en Corée du Nord