Accueil » Actualité » L’armée recrute des « combattants numériques »

L’armée recrute des « combattants numériques »

Image 1 : L’armée recrute des « combattants numériques »

L’armée française recrute, mais il ne s’agit pas cette fois des militaires classiques qui partent au front, mais plutôt de « combattants numériques ». Le ministère de la Défense vient de publier une annonce sur son site, à la recherche d’experts en informatique prêts à s’engager.

Cette annonce a pour but de trouver des forces vives pour occuper le commandement opérationnel de cyberdéfense, créé par le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian en décembre dernier. Le recrutement devrait s’étaler jusqu’en 2019, et devrait concerner « les missions de renseignement, de protection, de défense et d’action dans le cyberespace ». Dans ce laps de temps, le gouvernement espère ainsi pourvoir 2600 postes, précisant que les postes s’adressent à des postulants de nationalité française et ayant moins de trente ans, pour des CDD comme des CDI en Île de France et en Bretagne.

Le ministère de la Défense détaille également dans son annonce les compétences recherchées pour les différents postes : 

  • Ingénierie logicielle (expression du besoin, conception, développement, etc.)
  • Administration système et sécurité
  • Sécurité des systèmes d’information (assistance, conseil, expertise)
  • Evaluation des systèmes (audit, test d’intrusion, Red team)
  • Lutte informatique défensive (évaluation de la menace cyber, analyse de traces et supervision dans les SOC, forensic, reverse engeneering)
  • Veille sur les réseaux sociaux
Les candidatures sont à déposer directement sur le site du ministère de la Défense.