Accueil » Actualité » L’Australie inflige une amende de 9 millions $ à Apple pour sa fameuse « erreur 53 »

L’Australie inflige une amende de 9 millions $ à Apple pour sa fameuse « erreur 53 »

Image 1 : L'Australie inflige une amende de 9 millions $ à Apple pour sa fameuse "erreur 53"En 2016, Apple avait admis que le changement du bouton central de l’iPhone 6 avec une pièce non certifiée par la marque pouvait faire échouer les tests de lancement et « briquer » l’appareil à la mise à jour d’iOS. La compagnie ajoutait même que la mesure de sécurité avait été délibérément installée. En cas d’échec, le test émettait une « Erreur 53 », signe qu’un composant de tierce partie avait été utilisé.

Les clients floués qui apportaient leur appareil hors d’usage dans une boutique Apple se voyaient rétorquer qu’ils n’avaient droit à aucune réparation gratuite ou remboursement, car ils avaient auparavant confié leur iPhone à des réparateurs indépendants. De nombreux utilisateurs australiens ont alors formé une action en recours collectif contre Apple pour obtenir un dédommagement.

La Cour fédérale australienne leur a donné raison et a infligé une amende de 9 millions $ à Apple. Elle a motivé sa décision en expliquant que « les clients et les consommateurs sont libres de faire réparer leurs écrans ou autres composants chez des réparateurs indépendants tant que cela n’endommage pas le système sous-jacent du téléphone ». L’implémentation de cette fonctionnalité était précisément destinée à empêcher les Australiens de passer par des réparateurs tiers. Les clients mécontents auront donc droit à un dédommagement financier. Apple a accepté la décision de justice, et s’est engagé à « ne plus reproduire ce genre de comportement à l’avenir ».

>> À lire : Un brevet Apple pour la durabilité des smartphones