Accueil » Actualité » Le Cybertruck traversera les États-Unis d’ici la fin de l’année, Elon Musk l’annonce

Le Cybertruck traversera les États-Unis d’ici la fin de l’année, Elon Musk l’annonce

Dans un tweet, Elon Musk vient d’annoncer que le Cybertruck ferait une traversée des États-Unis un peu plus tard dans l’année afin que les curieux puissent voir l’impressionnant pick-up électrique de leurs propres yeux.

Tesla Cybertruck
Crédits : Tesla

Une nouvelle qui va réjouir plus d’un curieux, le Cybertruck va prendre la route pour se montrer. Récemment, il a été exposé au musée automobile de Peterson à Los Angeles. L’opération promotionnelle a été un franc succès.

Un tour de promotion pour séduire le public américain

La semaine que le pick-up a passée au musée Petersen a montré à Tesla qu’il y avait un véritable appétit de la population pour voir en vrai le monstre d’acier inoxydable aux lignes futuristes. En effet, les billets ont tous été vendus pour la semaine entière pendant laquelle le Cybertruck était exposé. Il suffit de se rendre sur Instagram ou sur Twitter pour s’apercevoir que certains ont parcouru beaucoup de chemin pour s’y rendre.

Un internaute de Floride a donc posé la question à Elon Musk sur Twitter pour savoir si les habitants de la côte Est américaine aurait la chance eux aussi de voir le Cybertruck. À cela, le patron de Tesla a répondu par l’affirmative : « Bien sûr, nous projetons de conduire le Cybertruck à travers le pays plus tard cette année ». Évidemment, les internautes n’ont pas manqué de commenter en masse pour demander que le pick-up électrique passe près de chez eux, même au Canada pour certains.

Tesla lance donc son Cybertruck dans une série d’opérations de séduction. Il faut dire que ses lignes si atypiques suscitent encore de vives réactions aujourd’hui, plus de 7 mois après sa présentation officielle. Pourtant, le public semble être au rendez-vous puisqu’il semblerait que non moins de 650 000 pick-up aient été précommandés. Il se peut que ce soit la sortie prochaine du Rivian R1T, qui lui aussi se montre de plus en plus, qui inquiète Tesla.

Source : Electrek