Accueil » Actualité » Le fabricant Revell s’excuse d’avoir vendu un jouet nazi qui n’a jamais existé

Le fabricant Revell s’excuse d’avoir vendu un jouet nazi qui n’a jamais existé

Image 1 : Le fabricant Revell s'excuse d'avoir vendu un jouet nazi qui n'a jamais existé

Le modèle en question comporte un kit de 69 pièces, tandis que sa boîte est ornée d’une soucoupe volante fictive affrontant les avions alliés. Son design est inspiré d’un vaisseau spatial adoré par des théoriciens de la conspiration nazie. Ils ont notamment avancé qu’Hitler a réussi à construire une arme dotée d’une technologie incroyablement avancée… sans l’utiliser.

Une mauvaise communication de Revell

La marque américaine commercialise déjà des avions ayant participé à la Seconde Guerre mondiale, et propose aussi des jouets issus d’un univers fictif tel que Star Wars ou Halo. L’inexistence de ce vaisseau ne constituait pas un problème, mais c’est plutôt le texte écrit par Revell qui a mis le feu aux poudres. Selon la fiche du produit, la soucoupe pouvait atteindre « une vitesse de 6000 km/h » et qu’elle était « le premier objet au monde capable de voler dans l’espace ». Mais l’entreprise n’a jamais mentionné que son OVNI est une pure invention.

Après les critiques sévères engendrées par sa maladresse, la compagnie a reconnu ses torts et trouve que les réactions sont « absolument justifiées ». Pourtant, Revell est l’une des marques les plus connues au monde. Comme quoi, 75 ans d’expérience ne mettent pas toujours à l’abri des mauvaises surprises.

>>> PlayStation Now, Switch Online, Xbox Game Pass… : quel est le meilleur service de jeu vidéo ?