Accueil » Actualité » Le Japon veut s’attaquer à la pollution dans l’Espace

Le Japon veut s’attaquer à la pollution dans l’Espace

Image 1 : Le Japon veut s'attaquer à la pollution dans l'Espace

Le nombre des débris spatiaux augmente et ils constituent une menace pour les satellites. Alors que la Station spatiale internationale s’est dotée d’un bouclier spécifique, le Japon a également envoyé un nettoyeur de déchets. Ce projet a été réalisé en partenariat avec une entreprise spécialisée dans la fabrication de filets.

Les scientifiques de l’Agence japonaise d’exploration aérospatiale (JAXA) ont conçu un système expérimental constitué d’un câble électrodynamique pour évacuer les débris. Environ 100 millions d’objets tels que des vieux satellites et des pièces de fusées gravitent actuellement autour de la Terre et forment une ceinture de déchets. À moins que l’espace soit nettoyé, ils constituent un danger pour les futures missions.

Modifier la trajectoire de débris pour qu’ils soient brûlés par l’atmosphère terrestre

Selon les précisions fournies par l’AFP, les chercheurs ont fabriqué une longe constituée de fils minces en acier inoxydable et en aluminium. Attachée au vaisseau Konoutouri 6, elle génèrera de l’électricité quand elle sera en contact avec le champ magnétique de notre planète. Ainsi, l’orbite des déchets serait modifiée et ils pénètreront dans l’atmosphère pour être réduits en cendres avant d’atteindre la surface.

 D’après l’ingénieur Katsuya Suzuki, la finesse de la matière utilisée a compliqué le tressage. Ils ont eu du mal à atteindre une longueur de 700 mètres. Pourtant, si on veut nettoyer complètement l’espace, environ 5000 à 10 000 mètres seraient nécessaires. Au cas où l’essai serait concluant, d’autres nettoyages seraient organisés. Les chercheurs espèrent également que les déchets spatiaux feraient l’objet d’une meilleure réglementation.

>>> Lire aussi : Des chercheurs inventent un vaisseau qui recycle les débris spatiaux