Le meilleur et le pire de l’IFA 2016

Image 1 : Le meilleur et le pire de l'IFA 2016

Le come back : les montres connectées

Seule la Watch 2 que devrait présenter Apple le 7 septembre entretenait jusqu’alors l’actualité des montres connectées. Il faut désormais compter sur un retour en fanfare des smartwatch.

Samsung et Asus sont sans conteste sous les feux de la rampe avec les Gear S3 et Zenwatch 3, des modèles urbains avec une déclinaison capable de téléphoner chez Samsung et une Zenwatch 3 très design, presque luxueuse. Autre constructeur qui n’hésite pas à faire dans le luxe, Garmin. Sa Fenix Chronos allie montre de sport et objet de tous les jours. Plusieurs finitions sont disponibles, toutes avec boîtier en métal. Leur prix : 899 $. Une finition titanium, en titane donc, sera également au catalogue avant la fin de l’année pour 1500 $. Garmin y va donc franchement en attaquant un segment très haut de gamme encore assez peu peuplé en montres connectées.

Enfin, on n’oubliera pas la Steel HR, première montre de Withings depuis son rachat par Nokia. Elle conserve l’ADN de l’Activité avec un écran à aiguille, et son tracker d’activité à 6 heures, mais y ajoute un affichage numérique à 12 h sur lequel apparaissent diverses notifications du téléphone.

>>> Lire : Comparatif : quelle est la meilleure montre connectée ?