Accueil » Actualité » Le nouveau satellite de la NASA pourrait améliorer les prévisions météo

Le nouveau satellite de la NASA pourrait améliorer les prévisions météo

Raincube (Radar in a cube sat) embarque plusieurs instruments miniaturisés en vue de fournir des informations en temps réel sur les tempêtes. L’Agence spatiale américaine a commencé les tests en juillet dernier. Déployé depuis l’ISS, le satellite s’est positionné sur une orbite basse. Il a pu photographier un ouragan au-dessus du Mexique, il a également capté les premiers moments de la tempête Florence.  Maintenant que l’essai est couronné de succès, la NASA espère déployer une flotte entière de cet appareil.

Image 1 : Le nouveau satellite de la NASA pourrait améliorer les prévisions météo

Raincube, un outil de prédiction efficace

Le satellite fonctionne comme une chauve-souris naviguant dans l’obscurité. Il envoie des signaux radar qui rebondissent sur les gouttes de pluie.  Grâce aux informations obtenues, les scientifiques connaîtront à quoi ressemble l’intérieur d’une tempête. La chercheuse Eva Peral souligne qu’on « obtient un instantané de l’activité interne d’un ouragan« .

D’après Graeme Stephens, directeur du Center of Climate Sciences du Jet Propulsion Laboratory de la NASA à Pasadena (Californie, États-Unis), il s’agit d’une première. Auparavant, ils n’avaient aucun moyen pour mesurer « comment l’eau et l’air se déplacent dans les orages à l’échelle mondiale. »

À l’avenir, plusieurs unités pourraient travailler ensemble pour surveiller les ouragans et les typhons et envoyer rapidement les données. Les scientifiques auraient ainsi suffisamment d’informations qui leur permettraient d’améliorer les prévisions météorologiques.

>>> Nissan imagine un véhicule spatial pour transporter un télescope

Image 2 : Le nouveau satellite de la NASA pourrait améliorer les prévisions météo